vendredi 27 mai 2022

Verdict du procès Sankara : « L’aspiration essentielle du peuple burkinabè est atteinte », selon Me Bénéwendé Sankara

iavocats uneAprès le verdict rendu le 6 avril 2022 par la chambre de jugement du tribunal militaire de Ouagadougou dans l’affaire « Thomas Sankara et 12 autres », le collectif des avocats de la famille du défunt père de la Révolution a tenu une conférence de presse ce jeudi 7 avril à Ouagadougou.  Objectif : donner à l’opinion nationale et internationale son appréciation du verdict du procès Thomas Sankara. Selon les conférenciers, la justice a été rendue dans un procès équitable et conforme aux normes internationales.

Les conférenciers de ce point de presse étaient Maîtres Bénéwendé Sankara, Prosper Farama, Lalgo Patrice Yaméogo ainsi que la veuve du président Sankara, Mariam.  Selon Me Sankara, qui a fait la déclaration liminaire, la chambre de jugement du tribunal militaire de Ouagadougou, par cette décision, inscrit en lettres d’or dans l’histoire judiciaire du Burkina Faso le nom du juge Urbain Méda et ceux  de tous les membres de la chambre qui, pour la postérité, ont courageusement dit le droit et rendu la justice au nom du peuple burkinabè. iavocats 2« Cette décision, si elle est une victoire, est le mérite d’abord de notre cliente principale Madame Mariam Sankara, dont il faut saluer le courage, la bravoure et l’abnégation. Ensuite, elle est le fruit du combat de tous les hommes et femmes épris de justice, de vérité, de paix et de liberté comme valeurs cardinales de la dignité humaine. Cette victoire, il faut aussi la dédier à la presse », a déclaré Me Sankara, pour qui la manifestation de la vérité doit être intégrale, car elle ne peut être révélée à moitié.

« Beaucoup de zones d’ombre subsistent, notamment sur le plan des complicités internationales, et il est également vrai que les véritables auteurs, Blaise Compaoré et Hyacinthe Kafando, ont pu fuir leur pays pour tenter de se dérober à la justice, mais l’aspiration essentielle du peuple burkinabè, de l’Afrique et de l’opinion en générale est atteinte en ce sens que la vérité s’est manifestée », a-t-il ajouté.

iavocats 3A la question de savoir si les condamnés pourraient bénéficier d’une grâce présidentielle dans le cadre de la réconciliation nationale, Me Prosper Farama répond que même s’il doit y avoir amnistie, cela devra se faire dans les règles de l’art. Il ajoute qu’on ne peut pas pardonner à des gens qui n’ont pas reconnu leurs torts ni demandé pardon. « Même si on suppose que Diendéré a la clé magique pour nous sortir du terrorisme, c’est comme si on nous disait que si un médecin tue quelqu’un et qu’on l’amène en prison, il faudra le libérer car il y a des patients dehors. Si le salut de notre peuple doit venir de Diendéré, nous sommes morts », soutient le défenseur de la veuve et de l’orphelin. 

Mariam Sankara, la veuve du défunt président, quant à elle, s’indigne que les condamnés n'aient pas reconnu leur crime, mais elle se réjouit tout de même que certaines révélations aient été faites lors du procès. « Nous, les familles des victimes, nous avons pensé que les accusés comme les témoins diraient des vérités pour libérer leur conscience et pour nous soulager. Malheureusement, beaucoup d’entre eux ont tout nié. Il y a des gens qui ont livré des témoignages édifiants et d’autres en revanche qui n’ont rien dit. Les personnes dont on pensait qu’elles donneraient beaucoup d’informations n’ont presque rien dit. Et cela nous a permis de savoir qui est qui, quelles étaient les personnes qui entouraient Thomas et qui clamaient qu’elles étaient des révolutionnaires », a-telle affirmé.

Selon Mariam Sankara, qui a pratiquement suivi de bout en bout ce marathon judiciaire, s’il y a la vérité aujourd’hui sur l’assassinat de Thomas Sankara et de ses compagnons, c’est en partie grâce à la presse et à la société civile burkinabè. C’est pourquoi elle n’a cessé de remercier ces acteurs de la société.

Barthélémy Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes