vendredi 7 octobre 2022

Conseil des ministres du 27 avril :  Des travaux d'entretien et de réalisation de routes au menu des échanges

ddcns uneLe Conseil des ministres s'est tenu ce mercredi 27 avril 2022 au palais de Kosyam sous la présidence du lieutenant-colonel Paul Henri Sandaogo Damiba, président de la Transition et du  Conseil des ministres. Parmi les sujets à l'ordre du jour, la nomination de hauts cadres de la police nationale et la réalisation de travaux d'entretien et de réparation de voies, dont l'emblématique RN 4, tronçon Gounghin-Fada.

La nationale numéro 4 ne sera pas bitumée de si tôt comme les usagers de cette route le souhaitent. Par contre, des mesures sont prises pour l'entretenir.  C'est en tout cas ce qui est ressorti du Conseil des ministres de ce mercredi 27 avril. Selon le ministre porte-parole du gouvernement, Lionel Bilgo, un  rapport relatif à une autorisation de procédure de passation et d'entente directe pour l'exécution des travaux d'urgence de réparation et d'entretien ainsi que le contrôle et la surveillance des travaux sur les tronçons routiers Gounghin-Fada N’Gourma et Kaya-Dori a été adopté.

ddcnsl 2"Il s'agit d'un entretien périodique momentané, sachant que ces routes-là seront bitumées suite à un appel d'offres qui sera réalisé", a-t-il ajouté. Mais au-delà de ces voies, le gouvernement compte accroître le réseau routier en termes de bitume et de pistes rurales. "Le premier rapport est relatif au résultat de l'appel d'offres ouvert pour les travaux d'aménagement de 200 km de pistes rurales dans quatre régions. Le deuxième  rapport, lui, est relatif à l'approbation des résultats de l'appel d'offres de bitumage de la nationale 11 phase 3 Gaoua-Batié et de la route nationale numéro 15 phase 2 Kalwartenga-Sanguin-Boulsa, ainsi que de la route régionale  numéro 36 Dandé-Kourouma", a précisé le ministre Bilgo.

ddcnsl 3Dans un contexte marqué par des défis sécuritaires sans précédent, le gouvernement travaille à renforcer les effectifs des gradés de la police. Ainsi,  le Conseil a adopté des décrets permettant de nommer 5 contrôleurs généraux de police, 18 commissaires divisionnaires de police et  57 commissaires principaux. Sur la question d'une possible augmentation du prix de la baguette de pain,  le porte-parole soutient que le gouvernement travaille à maintenir le prix du pain.

L'incident surrvenu à l'aéroport de Ouagadougou, notamment l'incendie de réacteur d'un aéronef d'Air Burkina, n'est pas passé inaperçu. Le directeur général d’Air Burkina, Blaise Sanou, a ainsi été relevé de ses fonctions avec effet immédiat.

Barthélémy Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes