mardi 28 septembre 2021

Football : La tâche s’annonce difficile pour les 27 Etalons retenus

etln 1Le sélectionneur national des Etalons seniors en football, Kamou Malo, était face à la presse le mercredi 25 août 2021 à Ouagadougou. Une rencontre au cours de laquelle il a dévoilé la liste des joueurs convoqués pour les 2 premières journées des éliminatoires de la Coupe du monde 2022. 27 Etalons iront à l’assaut du Mena du Niger et des Fennecs d’Algérie. Des journalistes sportifs se prononcent au micro de Radars Info Burkina sur cette liste caractérisée par des absents de taille et quelques retours.

En quête de leur première qualification à un Mondial de football, les Etalons du Burkina Faso repartent à l’abordage après de nombreux échecs. C’est avec des absences notables, en l’occurrence celles de Charles Kaboré et d’Alain Traoré (sans club)  ainsi que d’Edmond Tapsoba et de Bertrand Traoré (blessés), que les Etalons iront au Maroc vendre chèrement leur peau. Pour Mahamad Sangaré, la liste concoctée par le sélectionneur national est réaliste ; les joueurs convoqués sont en bonne forme. « C’est une liste acceptable avec des joueurs qui sont réguliers dans leurs championnats respectifs », affirme-t-il. Equipe en pleine reconstruction avec un rajeunissement progressif annoncé par les dirigeants, les Etalons du Burkina Faso piétinent en termes de résultats et de projet de jeu. C’est dans ce contexte que les hommes de Kamou Malou iront défier le Mena du Niger, avant les retrouvailles amères avec l’Algérie, un remake de la qualification pour l’édition 2014 au Brésil. Selon M. Sangaré, l’idéal serait de prendre une option face aux Fennecs par une victoire. etln 2« L’idéal serait de battre l’Algérie, là ça donnerait un peu l’espoir d’aller loin dans cette compétition mais, précise-t-il, cela sera très difficile. Une difficulté avec le contexte qui a vu les matchs du Burkina délocalisés du côté du Royaume chérifien. Déjà, le climat est favorable à l’Algérie, mentalement ça va être plus facile pour elle de gérer cette situation. Il faut ajouter à cela les nombreux absents », confie le journaliste sportif. Face au Niger qui joue aussi sur terrain neutre au Maroc, les Etalons partent quand même favoris. « Si on ne peut pas battre le Niger, c’est que notre équipe est vraiment lamentable », commente Baman Damien, un amoureux de football.

Pour Lassina Sawadogo, en dépit de la délocalisation des matchs du Burkina, les Etalons se doivent de réaliser de bons résultats. Après avoir manqué de justesse les 2 dernières qualifications du mondial, la qualification est un impératif cette fois-ci pour le onze national. « Le sélectionneur est rattrapé par ses choix. Aujourd’hui on a des blessés mais ce n’est pas une raison pour que notre équipe aille faire de la figuration ; elle doit obtenir de bons résultats à ces 2 matchs », a-t-il lancé. A l’en croire, il reste à espérer un savant dosage pour jouer à fond le ticket des barrages de la coupe du monde.

etln 3« Le réalisme voudrait qu’on mette à contribution ces 2 matchs pour se préparer pour la CAN », confie M. Sangaré. Sur cette lancée, le sélectionneur national a tenu de nouveau ses propos d’après-tirage des poules de la Coupe d’Afrique des nations (CAN) 2022, où il avait laissé entendre que les matchs de qualifications du mondial allaient servir pour la préparation à la prochaine CAN. « Je pense vraiment que quand on va à une compétition,  l’objectif est de réussir. Notre objectif, c’est la qualification ; ce sera une première pour le Burkina Faso si cela arrive», a-t-il confié.

Pour Arsène Koditamdé, il faut à cette équipe un esprit de gagneur. « On peut y croire, on a un bon groupe. Il faut se préparer à ne surtout pas perdre, se préparer à faire des résultats et prendre le maximum possible de points », indique le journaliste sportif. Il poursuit : « L’Algérie est dans une dynamique où se sera un cataclysme de ne pas se qualifier mais le cataclysme existe en football, on peut réaliser cet exploit pour peu qu’on le veuille, qu’on le décide et qu’on se batte pour cela »

En rappel,  logés dans la poule A aux côtés de l’Algérie, du Niger et de Djibouti, les Etalons aborderont la première journée des éliminatoires le 2 septembre 2021 face au Mena du Niger avant d’affronter les Fennecs d’Algérie le 7 septembre pour la deuxième journée. Le Maroc est le pays désigné par le Burkina Faso pour recevoir ses matches.

Sié Mathias Kam

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>