samedi 23 octobre 2021

SPORT/LOG LIFT : Retour avec les honneurs pour l’homme le plus fort du monde, Iron Biby.

irbb uneL’athlète burkinabè Cheick Al Hassan Sanou, dit ‘’Iron Biby’’, a atterri dans son pays natal, le Burkina Faso, dans la soirée du lundi 20 septembre 2021. Le recordman du Log Lift a été accueilli par le ministre des Sports et des Loisirs, Dominique André Marie Nana, ainsi qu’une forte délégation de l’Union nationale des supporters des Étalons (UNSE) avec à sa tête son président, Ousséni Tougouma.

« C’est très grand pour moi. Depuis 2018 je cherche à briser ce record du monde. Je dédie ce trophée à mon père et à tous les Burkinabè », tels furent les premiers mots du champion du monde Iron Biby. Cheick Al Hassan Sanou, à son arrivée, a rendu un vibrant hommage à son défunt père. Selon notre champion, c’était un devoir pour lui d’honorer son père par ce record. « Il a toujours été un vrai patriote et j’ai encore mal mais je fais de mon mieux pour l’honorer et continuer davantage comme il me l’a toujours appris », déclare-t-il. Et si l’athlète arrive à surmonter cette épreuve, c’est grâce aux souvenirs que ce dernier garde de son père. Des souvenirs d’espoir qui lui donnent toujours la force de se surpasser, précise-t-il. En battant ce record vieux de 16 ans, Iron Biby entend pérenniser cet acquis en redoublant d’effort.  « Je vais mettre ce record à un autre niveau pour qu’il soit encore très difficile à battre» confie plein d’ambition Iron Biby.

irbb 2Le ministre des Sports et des Loisirs s’est réjoui que les efforts faits au quotidien pour accompagner les athlètes commencent à porter fleurs fruits. Dominique André Marie Nana n’a pas manqué d’exprimer sa satisfaction au vu de la victoire de l’Etalon. « Ce qui est fait pour Iron Biby, il le sait. Ce que la main gauche donne, que la droite l’ignore. On ne va pas chanter sur les toits ce que nous faisons pour nos athlètes », a-t-il dit. Et de préciser : « Il n’y a pas un seul athlète partant défendre les couleurs du Burkina qui n’est pas traité avec respect et mérite ». Réuni avec une forte délégation, les supporters des Etalons ont marqué le pas à travers des chants et danses en l’honneur de l’homme le plus fort du monde. « L’accueil a été très triomphal ; vraiment je n’ai pas de mots, je suis très content », a lâché Iron Biby. « Nous allons l’accompagner encore plus dans toutes les autres compétitions auxquelles il va prendre part », a promis pour sa part le ministre des Sports et des Loisirs.

En rappel, Iron Biby a explosé le record mondial en soulevant une charge de 229 kg lors du World's strongest log lifter à Glasgow le samedi 18 septembre dernier. Le « strongman » burkinabè a ainsi détrôné le record de 228 kg jusqu’alors détenu par le Lithuanien Žydrūnas Savickas.

Sié Mathias Kam

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>