mardi 30 novembre 2021

Cérémonie d'ouverture du FESPACO 2021 :  Serge Aimé Coulibaly déjà prêt pour son spectacle chorégraphique

cceremon uneDans quelques heures, le palais des Sports de Ouaga 2000 va vibrer au rythme du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou (FESPACO). Sur le plan technique, tout est fin prêt et la compagnie « Faso danse théâtre » de Serge Aimé Coulibaly, pour sa part, promet un spectacle à la hauteur de cet événement culturel majeur. Radars Info Burkina a fait le constat des préparatifs de ladite compagnie dans la soirée du jeudi 14 octobre.

Le moins qu’on puisse dire, c’est que pour que son spectacle soit à la hauteur de l’événement, la compagnie «Faso danse théâtre» de Serge Aimé Coulibaly travaille sans relâche et ne ménage pas ses efforts. Ainsi, elle    fait des répétitions chaque jour de 10h à 21h au palais des Sports de Ouaga 2000, le lieu devant  accueillir   la cérémonie d'ouverture et de la clôture  du FESPACO, version 2021. Décor déjà planté,  danseurs chorégraphes faisant des acrobaties spectaculaires, techniciens procédant à des branchements, etc., c'est le  constat que nous avons fait à notre arrivée sur les lieux.

cceremon 2Selon le chef d’orchestre de ce «show» artistique, Serge Aimé Coulibaly,  le rendez-vous sera respecté. «C'est vrai que nous avons eu quelques soucis au début concernant le matériel, qui n'est pas arrivé tôt, mais    tout est rentré dans l’ordre», a-t-il d’ailleurs assuré. Hervé Kouamé, technicien vidéo venu spécialement de la Côte d'Ivoire pour la circonstance, affirme qu’il n'y a pas à s'inquiéter. «En ce qui concerne notre domaine, tout se passe bien. Nous avons presque fini», a-t-il lancé.

cceremon 3Situation sécuritaire oblige, les forces de défense et de sécurité burkinabè veillent au grain pour que cette grand-messe du cinéma africain se déroule dans la quiétude. En rappel, cette édition du Festival panafricain du cinéma et de la télévision de Ouagadougou se tient du 16 au 23 octobre.  Le thème retenu est : «Cinéma d'Afrique et de la diaspora, nouveaux talents, nouveaux défis».

Barthélemy Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>