vendredi 7 octobre 2022

Administrations douanière et fiscale : Des recouvrements exceptionnels au premier semestre 2022

GRaphique ElieEntre janvier et juin 2022, les recouvrements de recettes de la Direction générale des impôts (DGI) et de la Direction générale des douanes (DGD) au profit du budget de l’Etat présentent des taux de réalisation satisfaisants. L’administration douanière et celle fiscale ont en effet mobilisé respectivement 106,23% et 119,31% des prévisions de recettes de la période.

La Direction générale des impôts (DGI) a mobilisé 584,593 milliards FCFA sur une prévision de 550,332 milliards FCFA au premier semestre de l’année 2022. Il ressort un taux de recouvrement de 106,23%. Comparativement à la même période en 2021, où la DGI a recouvré 522,541 milliards FCFA, les performances de cette régie de recettes connaissent une progression de 62,05 milliards FCFA, soit 11,88% entre les 2 années. Toutes ces informations ont été communiquées par la direction de la Communication de la DGI ce 8 août 2022. Selon son communiqué, « le poids des impôts leaders dans les réalisations est évalué à 89,15%. Il s’agit de l’impôt sur les sociétés (32%), de la taxe sur la valeur ajoutée (21,95%), de l’impôt unique sur les traitements et salaires (13,98%), de l'impôt sur le revenu des capitaux mobiliers (8,11%), des droits d’assises (5,4%), de la taxe sur les activités financières (4,52%) et des ADE (3,2%) ».

La DGI justifie ces différentes réalisations par la forte résilience des unités de recouvrement, l’amélioration du niveau de civisme dans certains secteurs d’activité, la publication de la doctrine fiscale, le renforcement des actions en recouvrement et le renforcement du contrôle fiscal, entre autres.

Au niveau de la Direction générale des douanes (DGD), la mobilisation des recettes au profit du budget de l’Etat entre janvier et juin 2022 a atteint un niveau record. En effet, l’administration douanière a recouvré 423,55 milliards de F CFA sur une prévision de recettes de 354,99 milliards de FCFA sur la période, soit un excédent de 69,05 milliards de FCFA et un taux de réalisation de 119,31%.  

Avec ce niveau de recouvrement, la douane a déjà collecté 54,83% des 772,49 milliards de FCFA de recettes annuelles attendues dans le budget 2022.

Ces différentes recettes proviennent de la taxe sur la valeur ajoutée, qui s'élève à 205,95 milliards de FCFA, des droits de douane, dont le montant s’élève à 104,92 milliards de FCFA, et de la taxe sur les produits pétroliers, qui est de l’ordre de 70,31 milliards de FCFA.

Lorsqu’on compare les réalisations de la douane en 2022 à celles de la même période en 2021, qui étaient de 314,37 milliards FCFA, il ressort une hausse de 109,19 milliards de FCFA, soit un taux de progression de 34,73%.

Selon la direction de la Communication de la douane, dont émanent ces informations, ces performances ont été possibles grâce à un certain nombre de facteurs dont la priorité accordée à la lutte contre la corruption et la promotion de l’intégrité en douane à travers la mise en œuvre du Programme anti-corruption et promotion de l’intégrité au sein de l'administration des douanes, de concert avec l’Organisation mondiale des douanes (OMD), la réintégration de la perception de la TVA sur les déclarations des sociétés minières, l’amélioration de la prise en charge des marchandises par le déchargement des cargaisons à plus d’un article, un meilleur suivi des marchandises en transit vers les bureaux de destination, la poursuite des apurements des manifestes, la suspension des sorties sur état de chargement,  le renforcement de la lutte contre le trafic de carburant et l’activation du module exonération dans le SYDONIA World.

Baly Zongo

 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes