mardi 30 novembre 2021

Académie militaire Georges Namoano de Pô  : 30  officiers prêts à servir la Nation

gnamoano une«Fierté», c'est le nom de baptême de la 6e promotion d’élèves officiers issus des rangs. Après un an de formation à l'Académie militaire Georges Namoano (AMGN) de Pô, les désormais sous-lieutenants ont reçu leurs épaulettes ce vendredi 5 novembre au cours d'une cérémonie à la place de la Nation de Ouagadougou. Celle-ci a été  présidée par le ministre de la Défense nationale et des Anciens Combattants, le général de brigade Aimé Barthélemy Simporé, en présence de la hiérarchie militaire ainsi que de parents et d’amis des impétrants.

Ils sont au total 30 élèves officiers issus des rangs : 16 de l'armée de terre, 6 de la gendarmerie nationale, 5 des services et 3 de l'armée de l'air. Selon le commandant de l'Académie militaire Georges-Namoano de Pô, Didier Bamouni,  ces désormais sous-lieutenants ont suivi avec assiduité et discipline leur formation, laquelle a été adaptée au défi sécuritaire national actuel. Ainsi, l'accent a été particulièrement mis sur la préparation à la mission opérationnelle, notamment à travers le stage en parachutisme militaire, le stage contre les engins explosifs improvisés, le module de combat en zone urbaine, le stage  d'orienteur marqueur et baliseur, le stage commando, le module armes lourdes, ainsi que le stage de natation. gnamoano 2«C’est dans  ce contexte d'adaptation que les élèves officiers ont acquis les aptitudes indispensables à leurs futurs rôles de leaders», a précisé le commandant Bamouni.    Le chef d'état-major général des armées, le général de brigade Gilbert Ouédraogo, a félicité les impétrants et les a invités à servir la Nation avec loyauté. «Dans le contexte sécuritaire actuel qui est le nôtre, cette vie exigera de vous droiture,  exemplarité, engagement et esprit de sacrifice jusqu'au sacrifice suprême. Les valeurs et les enseignements qui vous ont été inculqués à l'AMGN doivent constituer le phare qui vous guidera à la tête de vos sections», a-t-il déclaré.

L’avis du ministre de la Défense nationale et des Anciens Combattants, le général Aimé Barthélemy Simporé, est qu’il faut magnifier la volonté de ces officiers de servir la nation dans ce contexte marqué  par des défis importants, d'où le nom de baptême «Fierté» pris par cette  6e promotion.

Le parrain de la cérémonie, le général à la retraite Kouamé Lougué,  par ailleurs ancien chef d'état-major général des armées et ancien ministre de la Défense nationale,  a invité ses filleuls à cultiver l'amour et la communion entre eux et, surtout, à ne pas oublier l'histoire du Burkina Faso. L’événement a pris fin par une remise d’attestations aux impétrants au mess des officiers.

Barthélemy Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>