mardi 28 septembre 2021

Humour : «  Les enfants vont grandir » (groupe Gombo.com)

hmr uneIls font partie des meilleurs humoristes du Burkina. Eux, c'est Syatik et Kérékékankoukan du groupe Gombo.com, ce duo de fous du rire qui relève le défi d'être de plus en plus vu à des cérémonies lors desquelles il incarne le rôle d’enfants bien éduqués qui n’hésitent pas à dire tout à tout le monde. Qu’est-ce qui fait la particularité de ce groupe qui, depuis maintenant une dizaine d’années, arrache le sourire au public ? Réponse dans cet article.

Le groupe Gombo.com, composé de Syatik, Idrissa Nikiéma à l’état civil, qui est passé par le département d’études anglophones de l’université Joseph Ki-Zerbo de Ouagadougou, et d’Ousmane Bamogo dit Kérékékankoukan, titulaire d'un BTS en maintenance électronique et informatique, a un parcours atypique, et c'est le moins qu'on puisse dire. Ayant fait leurs premiers pas dans le théâtre, ces deux amis d’enfance ont finalement opté pour l’humour.  «C’est après des formations en humour qu’on s'est rendu compte qu’on était à côté de la plaque ; on a opté pour l’humour mais à nos heures perdues, on fait du théâtre car cela nous permet de mieux nous former pour être meilleurs dans l’humour», nous a confié Ousmane Bamogo. hmr 2Comme on a coutume de le dire, la vérité sort de la bouche des enfants. C’est conscient de cela que ce duo a décidé d’incarner le rôle d’écoliers. « On a opté d’incarner le rôle d’enfants car l’enfant est pardonné d’office malgré tout ce qu’il fait et dit», a expliqué Idrissa Nikiéma. L’essentiel, c’est de proposer une représentation de qualité au public. Pratiquement absent depuis son dernier spectacle en février 2021, le groupe Gombo.com observe une sorte de pause mais, à en croire Ousmane Bamogo, « c’est un retranchement pour mener la réflexion sur de nouveaux personnages à incarner. » Avec la multiplication des spectacles, le groupe doit savoir qu’il lui est nécessaire de se réinventer s'il veut éviter de sombrer dans le piège de la monotonie, du déjà-vu. C'est en tout cas l’avis de John’s, artiste comédien, qui affirme : « Les artistes ont besoin d’explorer d’autres univers, artistiquement parlant, pour voir ce que cela donne, pour pimenter leur art. » Et d’exhorter la nouvelle génération à la créativité. Mais, ajoute Ousmane Bamogo, « la latitude est laissée au promoteur, voire au public, de choisir le rôle à incarner par Gombo.com : un rôle d’enfants ou de nouveaux personnages. » Toutefois, le groupe déplore le manque de salles pour les spectacles et invite le ministère de la Culture à œuvrer à diversifier les infrastructures dans tout le pays.

Syatik et son acolyte envisagent de créer au profit des jeunes qui désirent faire carrière dans l’humour un cadre leur permettant de se mettre en lumière après que ceux-ci auront été formés. « Le 2e mandat sera époustouflant », a conclu, taquin,  Idrissa Nikiéma.

Mathias Kam (stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>