dimanche 4 décembre 2022

Revue de l’actualité économique : Un taux de 27,3% de chômage chez les jeunes de 15 à 24 ans dans l’UEMOA

actv econoL’économie burkinabè a connu des perturbations pendant au moins 48 heures en raison du coup d’Etat qui a duré du 30 septembre au 2 octobre 2022. Dans l’espace UEMOA, les enquêtes de la BCEAO auprès des ménages des grandes villes indiquent un taux de chômage de 16,7% au deuxième trimestre 2022. Dans le même temps, la proportion de la population en âge de travailler et qui est employée s’est établie à 44,6%. Au sein du même espace communautaire, la BRVM a été admise au sein des grandes bourses du monde. Retour sur l’actualité économique.

Le Burkina Faso a été plongé dans une situation de trouble consécutive au coup d’Etat du 30 septembre au 2 octobre 2022. Cette situation a nécessité la fermeture de plusieurs lieux de commerce dans beaucoup de villes du Burkina, la suspension des vols aériens, l’arrêt du transport ; bref, l’économie a connu un grand ralentissement. Les services publics et privés ont dû interrompre le service. En attendant que des structures étatiques ou privées dressent leur bilan, le constat amène à s’interroger sur le préjudice économique durant les deux jours de trouble. La capitale Ouagadougou, qui concentre plus de la moitié du transport routier et du transport aérien, qu’elle concède un tant soit peu à la ville de Bobo-Dioulasso, a été inaccessible aux compagnies, qu’elles soient aériennes ou terrestres, au moins pendant plus de 24 heures. Le constat en termes de chiffres n’en serait pas moins important, pour une économie déjà dans le coma. Cela interpelle sur l’importance des questions économiques qui, bien maîtrisées, constituent une guerre de gagnée pour le MPSR, version 2, en qui nombre de Burkinabè voient un espoir de lendemains meilleurs.

Au sein de l’UEMOA, le taux de chômage (au sens du BIT) observé dans les principales agglomérations des pays du l’Union est ressorti à 16,7% au 2e trimestre 2022, selon les enquêtes de la BCEAO auprès des ménages. L’analyse de ce taux montre un chômage d’environ 27,3% chez les jeunes de 15-24 ans et un chômage de 22,6% au sein de la population âgée de 25 à 34 ans contre un chômage de 10,2% chez les adultes de 35 à 64 ans. Chez les femmes, le taux de chômage est de 20,1% contre 14,3% chez les hommes. A l’opposé, le taux d’occupation, qui est la proportion de la population en âge de travailler et qui est employée, s’est établi à 44,6%.

Sur le marché boursier, la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) de l’UEMOA a été acclamée en tant que membre à part entière de la Fédération mondiale des bourses (WFE), lors de la 61e Assemblée générale du WFE. Elle devient ainsi la 10e Bourse africaine, avec le Ghana Stock Exchange (admis aussi à la même assemblée), et la 3e en Afrique de l’Ouest à être reconnue mondialement, par ses pairs, pour la conformité aux meilleurs standards internationaux en matière boursière, notamment en termes de réglementation, de systèmes d’information, d’ouverture à l’international, de mécanismes de sécurité et de protection des épargnants. La BRVM a passé avec succès toutes les évaluations du WFE en 2021.

Etienne Lankoandé

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes