lundi 8 août 2022

Revue de l’actualité économique : Plus de 100 000 litres de carburant frauduleux saisis au premier semestre 2022

prix qualitéAu premier semestre de l’année 2022, dans le cadre de la lutte contre le terrorisme, il a été saisi au Burkina plus de 100 000 litres de carburant frauduleux et identifié des dépôts frauduleux de produits pétroliers. S’agissant de la production minière en 2020, le pays a produit 63,01 tonnes d’or, 152 530,18 tonnes de zinc, 10,01 tonnes d’argent et 1 221 223,92 m3 de carrières. Selon la BCEAO, l'inflation au sein de l’UEMOA a atteint 6,8% en mai et pourrait passer à 6,9% en juin et juillet 2022 pour se situer au-dessus de 6% le long de l'année 2022.  Retour sur l’actualité économique de ces derniers jours.

Le 12e rapport 2020 de l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives au Burkina Faso (ITIE-BF) a été présenté le mardi 26 juillet 2022 à Ouagadougou. Selon ce rapport, en 2020 les industries extractives au Burkina ont généré 291,70 milliards FCFA, contre 160,16 milliards en 2019, soit une augmentation de 82,13%. Le rapport précise que sur les 291,70 milliards FCFA, le Trésor public a reçu 237,31 milliards FCFA et le reste est rentré dans le cadre des paiements sociaux. En 2020, la production d’or s’est élevée à 63,01 tonnes, celles de zinc à 152 530,18 tonnes, d’argent à 10,01 tonnes et des carrières à 1 221 223,92 m3. Le Burkina a adhéré en 2007 aux normes ITIE, qui consistent à « garantir un maximum de transparence dans la gestion de ses ressources minières ». Pour 2020, 17 entreprises minières ont été prises en compte dans le rapport du Secrétariat permanent de l’ITIE-BF. Les trois meilleures contributions proviennent de : Iamgold Essakane, Endeavour mining Houndé et SEMAFO-BF.

Par ailleurs, en 2021 les recettes propres mobilisées au Burkina ont atteint 2000,25 milliards de francs CFA sur des prévisions de 1 867,51 milliards de francs CFA, soit un taux de recouvrement de 107,14%. C’est en tout cas le bilan 2021 dressé par le cadre sectoriel de dialogue de la "Gouvernance économique" le 28 juillet 2022 à Ouagadougou. C’était à l’occasion de la session des revues bilan 2021 et à mi-parcours qui a évalué le rapport de performance 2021 de la politique sectorielle, le plan d’action sectorielle de la transition gouvernance économique 2022-2025 et son rapport de mise en œuvre à mi-parcours au titre de l’année 2022. Des ressources d’un montant de 310,56 milliards de francs CFA ont été débloquées en 2021 au profit des collectivités territoriales dans le cadre de la prise en charge des compétences transférées, soit 15,3% du budget de l’Etat, et plus de 10 milliards de francs CFA ont été transférés à des ménages vulnérables.

Pour ce qui est de l’année 2022, au titre de la lutte contre le terrorisme, 101 000 litres de carburant frauduleux ont été saisis et des dépôts frauduleux de produits pétroliers identifiés.

Aux Journées nationales de la qualité (JNQ), la Centrale d’achat des médicaments essentiels génériques et des consommables médicaux (CAMEG) a décroché le prix d’excellence dans la catégorie « grandes entreprises » le 29 juillet 2022. Dans la catégorie « moyennes entreprises », c'est l'entreprise INNOFASO qui a décroché le trophée de la meilleure qualité à l’édition 2022. Le Prix burkinabè de la qualité (PBQ) et les Journées nationales de la qualité (JNQ) sont destinés à faire connaître et utiliser des instruments techniques permettant d’améliorer la qualité des produits et des services. A l’édition 2022, ont pris part 17 entreprises. Le jury a décerné neuf prix par catégorie et par niveau, des prix spéciaux, des attestations de reconnaissance ainsi que des prix d’encouragement.

Etienne Lankoandé

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
y>