dimanche 4 juin 2023

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Journée mondiale de l’asthme : Une dame a dû mettre un terme à l’enfantement à cause de ses crises répétées

aaasthme uneChaque premier mardi du mois de mai, est célébrée la Journée mondiale de l’asthme. L’asthme est une affection chronique qui se caractérise par des crises récurrentes au cours desquelles on observe des difficultés respiratoires et une respiration sifflante. C’est une pathologie qui touche toutes les tranches d’âge. Selon les estimations de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), plus de 339 millions de personnes souffrent d’asthme dans le monde. À l’occasion de cette journée célébrée ce mardi 2 mai 2023, Radars Burkina a tendu son micro à quelques personnes qui souffrent de cette maladie respiratoire. Elles nous racontent leur vécu.

Selon Mme Zongo, ses crises se déclenchent lorsqu’il y a beaucoup de poussière, lorsqu’elle s’énerve ou lorsque la pluie la bat. Elle confie n’avoir jamais pris d’autres produits en dehors de la Ventoline. Elle indique que sa crise peut parfois perdurer 4 jours malgré l’usage de la Ventoline, si bien qu’elle doit recourir à une injection pour être soulagée. Elle a ajouté que son garçon de 11 ans souffre du même mal.

Une autre interlocutrice souffrant aussi d’asthme, qui a requis l’anonymat, nous a relaté sa situation : « Quand je suis extrêmement fatiguée, ou quand je respire la poussière, ça me donne l’asthme. Très souvent aussi, mes rhumes débouchent sur des crises d’asthme. Donc quand j’ai un début de rhume, je traite systématiquement l’asthme en même temps que je traite le rhume. Quand le climat est sec, j’ai moins de crises. J’avais beaucoup plus de crises à Lomé à cause du climat humide. La semaine dernière, je n’ai pas pu aller travailler à cause d’une crise. C’est très douloureux.»

aaasthme 2En ce qui concerne les médicaments, « il y a une rupture de stock parfois, mais j’ai toujours des réserves et je me sépare rarement de ma Ventoline », a-t-elle expliqué.

Mère de deux enfants, elle précise qu’elle a dû mettre un terme à l’enfantement sur conseil de ses médecins à cause de ses crises d’asthme répétées.

Un parent d’élève que nous avons rencontré dans un service de santé nous a aussi confié être venu chercher une dispense en Education physique et sportive (EPS) pour sa fille qui doit bientôt passer l’examen du Certificat d’études primaires (CEP). « Ma fille peut faire le sport, mais comme les crises ne préviennent pas, si jamais le jour des épreuves sportives elle a une crise, elle ne pourra pas composer. Donc la dispense, c’est la meilleure option », précise-t-il.

Quelles sont les précautions à prendre par les personnes qui souffrent d’asthme ?

Selon Gaston Nana, agent de santé au Centre médical urbain du secteur 15 de Ouagadougou, les facteurs qui provoquent les crises d’asthme peuvent varier d’une personne à une autre (des allergies, des activités, des comportements, etc.), de même que les signes précurseurs d’une aggravation de l'asthme (toux sèche ou respiration sifflante, essoufflement, oppression dans la poitrine, utilisation plus fréquente du médicament de crise (spray).

« Tout compte fait, il est important pour une personne souffrant d’asthme de toujours avoir son médicament sur soi pour pouvoir soulager les symptômes dès le début de la crise et prévenir son aggravation », a-t-il conseillé.

Concernant les enfants asthmatiques, il précise qu’ils doivent toujours avoir leur inhalateur à portée de main à l’école. Il est en outre bon d’en avertir les enseignants pour améliorer la prise en charge de l’enfant en cas de crise. De plus, il faut surveiller le taux d’humidité en maintenant un taux bas dans la maison et dans la chambre à coucher et en les aérant tous les jours, si possible. Par ailleurs, le contrôle de la poussière dans la chambre à coucher est un élément fondamental : éviter les tapis, sinon y passer fréquemment l'aspirateur et les laver à la vapeur régulièrement. Il est également recommandé d'éviter les endroits enfumés et de fumer dans les maisons ou les voitures. Les parents d’enfants asthmatiques ou les personnes asthmatiques doivent tout faire pour arrêter de fumer, car la fumée est un irritant qui aggrave considérablement l’asthme. Certains médicaments comme l'acide acétylsalicylique (Aspirine®) ou antihypertenseurs comme les bêta-bloquants peuvent aussi provoquer des crises chez certains asthmatiques. Il faut donc être vigilant.

Les gens qui ont un asthme bien maîtrisé ne devraient pas cesser de faire des activités physiques, bien au contraire ! La pratique régulière d'un exercice modéré à l'air libre et d'exercices de respiration est recommandée. Un entraînement régulier permet d’améliorer la capacité pulmonaire et la dilatation des bronches et de faire reculer peu à peu le seuil d’apparition de l’asthme lié à l’effort. Pour finir, les personnes qui réagissent à l'air froid et sec peuvent se couvrir la bouche et le nez avec une écharpe, ce qui permettra de réchauffer et d’humidifier l'air inspiré.

Flora Sanou

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Articles vedettes