mercredi 19 juin 2024

Techniques de récupération des terres totalement dégradées et dénudées : 1 400 hectares de terres récupérées par le tapis herbacé dans la région du Nord

tek uneLe mercredi 17 juin 2020, a été célébrée la Journée mondiale de lutte contre la désertification et la sécheresse. Beaucoup de terres agricoles au Sahel sont affectées par la désertification. Cette dégradation des sols impacte grandement les rendements agricoles.  Pour faire face à cette situation, des techniques sont développées. C’est le cas du tapis herbacé. Pour connaître davantage cette technique, Radars Info Burkina a pris langue avec Oumarou Ouédraogo, dit Roba, technicien dans le domaine de la Conservation des eaux et des sols et l’agroforesterie (CES/AGF) de la Fédération nationale des groupements Naam (FNGN).

Selon Oumarou Ouédraogo, dans la région du Nord, le tapis herbacé est une initiative de feu Dr Bernard Lédéa Ouédraogo, fondateur des Groupements Naam, qui, après avoir fait des constats sur tous les différents sites dégradés, a proposé plusieurs techniques agricoles parmi lesquelles le tapis herbacé. Le premier chantier pour mettre cette technique en application s’est réalisé en 1987 dans la commune de Namissiguima, précisément dans le village de Noogo.

En quoi consiste cette technique ? «Le tapis herbacé est une des techniques de récupération des terres totalement dégradées et dénudées. Pour son application, il y a plusieurs techniques combinées. C’est un système mécanique et végétal. On fait d’abord des ouvrages mécaniques, c’est-à-dire la confection  de cordons pierreux sur le sol à récupérer pour lutter contre l’érosion hydrique. tek 2Après cette opération, on casse la croûte de terre à la surface via un outil mécanique : à l’aide d’une sous-soleuse, par attraction animale ou encore avec un tracteur. Une fois que cette opération est terminée, on sème les graines d’herbes locales dans les raies de sous-solage. Ensuite, on attend  l’approche de l’hivernage pour planter des espèces d’arbres de la localité, généralement des épineux, sur les alignements cordons pierreux.  Les herbacés vont partir en hauteur pour constituer un couvert végétal pour la partie dénudée. Les espèces d’arbres plantées  contribuent à la régénération des sols. Une fois que ces arbres sont en hauteur, ils luttent également contre l’érosion éolienne », a expliqué le technicien CES/AGF.

Cette technique permet donc entre autres : une diminution de la force d’écoulement des eaux de pluie, donc une disparition progressive de l’érosion, d’alimenter la nappe phréatique et une reconstitution du sol. « Au bout de deux ou trois ans, étant donné que le sol est devenu riche, le paysan peut exploiter le site par une production céréalière ou de fourrage pour le bétail.  Non loin de ces sites, il y a la possibilité d’avoir des ouvrages hydrauliques. Cela favorise une augmentation des rendements », a affirmé M. Ouédraogo, qui a précisé que la FNGN dispose d’importants stocks de semences d’herbes, surtout de l’Andropogon gayanus.

S’agissant de la vulgarisation de cette technique à la FNGN, il faut dire qu’à la sortie de chaque campagne il y a des rencontres dans les villages pour des programmes  d’aménagement CES/AGF. « L’expression des besoins émane de la base et c’est nous, les techniciens et les animateurs, qui les aidons à trouver la démarche et les mécanismes appropriés », a-t-il ajouté.  

Dans les quatre provinces de la région du Nord, il y a eu des aménagements en la matière. « On a au minimum 1 400 hectares de terres récupérées par cette technique. La technique se poursuit avec actuellement des moyens limités. En effet, les producteurs qui ont toujours des portions de terres dénudées réalisent la technique par traction animale. Par le passé, un projet nous a soutenus pour le sous-solage à travers un tracteur. Ce qui fait qu’on engrangeait beaucoup plus de superficies. A présent, cela se fait par traction animale », a conclu Oumarou Ouédraogo, dit Roba.

Aly Tinto

    

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes