dimanche 12 juillet 2020

Hypothèses de validation de l’année scolaire sur la base des évaluations des deux trimestres : « Certains élèves comptaient sur le 3e trimestre pour se rattraper », Abdoul Rasmané, élève

hypo uneLe ministère de l’Education nationale a organisé le vendredi 22 mai 2020 un conseil de cabinet extraordinaire pour discuter de la reprise des activités pédagogiques et d’achèvement de l’année scolaire 2019-2020. Il en ressort que si la reprise des cours est toujours fixée au 1er juin pour les élèves en classe d’examen, la dotation des élèves des classes intermédiaires en masques, elle, ne sera par contre pas possible avant le mois de septembre. Les participants audit conseil avaient la tâche de faire des propositions de modalités d’évaluation et de validation de l’année scolaire 2019-2020 pour les classes intermédiaires. Dans l’hypothèse d’une validation de l’année scolaire 2019-2020 sur la base des évaluations des deux trimestres écoulés, Radars Info Burkina a recueilli l’avis de quelques élèves.

Abdoul Rasmané, élève en classe de 4e : « Je trouve que prendre les deux moyennes des deux trimestres pour valider l’année scolaire n’est pas normal. Me concernant, les 2 premiers trimestres ont été passables. Par contre, il y a des élèves qui comptaient sur le 3e trimestre pour se rattraper. Donc il faut que selon la progression de la maladie à coronavirus, on fasse d’autres propositions que celle-là. » 

Adama, élève de 5e, est contre cette proposition : « Par exemple si tu n’as pas eu la moyenne au 1er trimestre et qu’on doit valider l’année scolaire en tenant compte des évaluations des trimestres écoulés, ce n’est pas intéressant. Au contraire une troisième composition te permettrait de passer en classe supérieure. »

hypo 2Mais pour Alain, élève de 4e, c’est mieux de ne s’en tenir qu’aux évaluations des deux trimestres puisque actuellement, « on n’a pas la motivation de reprendre les cours ».

« J’ai été élève et je sais que le 3e trimestre compte pour beaucoup, car il aide les élèves des classes intermédiaires. Beaucoup d’élèves comptent se rattraper au 3e trimestre, qui est considéré comme facile par beaucoup d’élèves puisqu’il y a des exposés à faire et les élèves sont motivés à travailler pour passer en classe supérieure. Donc je suis contre cette proposition. Il faut tout faire pour terminer l’année. On pourrait soumettre les élèves à une évaluation dans chacune des matières et calculer la moyenne du 3e trimestre sur la base desdites notes », propose un étudiant. Par contre, un de ses camarades adhère à la proposition de valider l’année scolaire en tenant seulement compte des évaluations des deux  trimestres. « Ce serait compliqué de faire un troisième trimestre d’autant plus que l’Etat à trop à faire dans un contexte d’insécurité et de crise sanitaire. Mais on pourrait racheter les élèves qui ont une moyenne supérieure à 7 sur 20», a-t-il suggéré.

Aly Tinto

 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>