lundi 6 décembre 2021

Santé : Ces aliments qui accélèrent le développement cognitif des tout-petits

tee uneEn plus d’assurer une bonne croissance physique de l’enfant, une alimentation équilibrée participe également au développement cognitif de ce dernier. Certains aliments consommés favorisent le développement de la mémoire ainsi que l’apprentissage des tout-petits. Allons à la découverte de ces nutriments avec la diététicienne Yasmine Zerbo.  

Différents types de nutriments renferment des propriétés qui contribuent au développement intellectuel de l’enfant. Parmi ceux-ci, nous retrouvons le poisson bleu, qui regroupe les sardines, le thon, le saumon, la carpe ainsi que le maquereau. « Le poisson bleu possède des quantités significatives d’oméga 3, une graisse naturelle qui constitue les membranes cellulaires du cerveau et les lipides représentent près de 60% du poids total du système nerveux ». Il y a également les pâtes alimentaires, qui grâce aux glucides qu’elles contiennent, fournissent de l’énergie au corps et contribuent aussi à la fonction cérébrale. En effet, argue la diététicienne, le corps consomme 20% des ressources énergétiques quotidiennes et les glucides à absorption lente, tels que les pâtes, permettent de toujours avoir une réserve de glucose et au cerveau d’avoir toujours du carburant. Il est donc conseillé d’en faire consommer aux enfants pendant la journée.

Autre nutriment qui stimulel’intellect de l’enfant, le jaune d'œuf. Sa principale contribution est celle de la choline, un groupe de vitamine B. « L’importance de ce nutriment réside dans le fait qu’il forme de la myéline, une substance qui recouvre les articulations entre les neurones, appelées neurotransmetteurs. Son apport dans les premières années de la vie est très important car c’est à ce stade que les connexions cérébrales se créent. Il faut toutefois éviter d’abuser de la consommation d’œufs ». tee 2A cela s’ajoutent les légumineuses et viandes rouges, qui fournissent des protéines et des quantités significatives de fer. « Ce minéral a la propriété de favoriser l’absorption de l’oxygène, qui est distribué dans le sang. Ainsi, il passera ensuite au cerveau. De cette manière, on peut éviter des problèmes tels que le manque d’attention, de concentration, l’asthénie printanière et la fatigue générale ».

Faire consommer aux enfants du sucre sans toutefois en abuser permet de garder leur cerveau actif et stimulé. Cet apport en sucre peut se faire par la consommation d’au moins deux fruits, chose qui aide au développement du cerveau de l’enfant. « Les bananes sont particulièrement recommandées pour améliorer les fonctions cérébrales. De plus, une consommation modérée de chocolat ou de cacao n’est pas mauvaise non plus. Ne pas hésiter à intégrer ces aliments pour le cerveau des enfants dans le régime alimentaire ». Il ne faut pas non plus omettre les produits laitiers (yaourts, lait, fromages, etc.), qui sont d’un grand apport en calcium, un nutriment très important qui régule les fonctions nerveuses et intervient dans la transmission des impulsions nerveuses.

Armelle Ouédraogo

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>