mardi 18 juin 2024

Fermeture des classes : « On ne peut pas dire que parce qu'il n'y a pas cours, on ne doit pas veiller à un suivi des enfants », affirme un parent d’élève

ferm uneParmi les mesures de riposte à la pandémie de coronavirus au Burkina Faso, on note la fermeture des écoles et universités. Pour savoir comment les parents doivent occuper les enfants en cette période de fermeture des classes, Radars Info Burkina a approché quelques-uns d’entre eux ainsi que des éducateurs.

« Avec la fermeture des écoles, chaque parent devrait prendre ses responsabilités. Il faut se dire qu’avant tout, l'éducation de l’enfant commence à la maison avant que l'école ne prenne le relais. Les parents doivent donc encadrer leurs rejetons à la maison et ne pas les laisser passer toutes leurs journées devant la télé, sinon ils risquent de désapprendre, d’oublier ce qu’ils avaient appris. Chaque parent doit donc s’efforcer d'encadrer son enfant en cette période de suspension des cours», affirme M. Bouda, parent d'élève.

« On est confronté à une situation où le sort des enfants est entre les mains de leurs parents. On est donc obligé de les encadrer à la maison. Il faut que les enfants bénéficient d’un suivi à la maison. Est-ce qu’on assistera en définitive à une année blanche ? Ou bien les enfants n'auront pas de vacances ? » Voilà autant de questions que se pose un autre parent d’élève.

erm 2Selon M. Tapsoba, cette fermeture des écoles est source de préoccupations. « Depuis la fermeture des classes, nous, les parents d'élèves, sommes préoccupés. Il peut arriver que les enfants soient à la maison mais leurs camardes, ou les enfants des voisins vont venir les rejoindre. Les enfants entre camarades c'est difficile de les contrôler. Ils aiment se promener quand les parents sont absents. Comment faire alors ? Les enfants dont les parents sont aisés restent à la maison et regardent la télévision ou révisent leurs cours », explique M. Tapsoba.

ferm 3A en croire Mme Sawadogo, une éducatrice, avec la distanciation sociale, il n'y a pas grand-chose à faire pour les enfants. « Ce qu'on peut faire, c'est éviter de les laisser passer trop de temps devant la télé. Beaucoup de choses passent à la télé et les enfants n'ont pas le sens du discernement. Ils peuvent suivre les dessins animés mais il ne faut surtout pas les abandonner à eux-mêmes. Il faut toujours s'intéresser à eux à travers des exercices et de petites activités en famille », a-t-elle conseillé.

Bassirou Badjo, éducateur social, affirme : « Les mesures prises dans la lutte contre le COVID-19 ne laissent malheureusement pas le choix à certaines initiatives pour maintenir, occuper les enfants. Les parents doivent se rendre plus disponibles pour occuper les enfants durant cette période ».

Aly Tinto

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes