samedi 26 septembre 2020

Culture : Zoom sur deux étoiles de la galaxie musicale burkinabè

amz uneIls sont jeunes, talentueux et populaires. Amzy et Miss Tanya, puisque c’est d’eux qu’il s’agit, sont, on peut l’affirmer, entrés par la grande porte dans la sphère musicale burkinabè. Ils se sont ainsi fait, en peu de temps, une place au soleil. Comment y sont-ils parvenus ? Quelles ont été leurs stratégies ou doivent-ils simplement ce succès à leur talent ? Radars Info Burkina est allé à la rencontre de ces deux jeunes musiciens. Lisez plutôt.

Hamza Ganem, alias Amzy, est un jeune artiste burkinabè faisant du rap. Il débute sa carrière professionnelle en 2017. 3 ans après, il joue déjà dans la cour des grands. « J’ai eu la chance d’avoir une bonne inspiration. Cela a fait ma publicité », a-t-il affirmé.  Pour lui, après avoir écouté certaines chansons, on a envie de savoir qui se cache derrière. « Si les mélomanes se retrouvent dans les thèmes de tes chansons, c’est bien pour ta promotion », a-t-il ajouté, même s’il reconnaît avoir utilisé aussi les réseaux sociaux comme moyen de communication pour se faire connaître. « Les réseaux sociaux sont incontournables actuellement. Mes amis ont beaucoup contribué pour que j’arrive à ce niveau », a confié Amzy. Son tout dernier single en collaboration avec Greg burkimbila a atteint la barre de 189 mille vues sur YouTube en seulement deux semaines. Le jeune artiste soutien qu’il a un concert en vue, « le plus grand concert de ma carrière », comme il l’a lui-même qualifié, après la sortie de son album prévu pour cette année. Amzy est aussi le directeur artistique du studio Tokora Production. Il invite par ailleurs le public burkinabè à continuer de le soutenir.   

tanyaa« Miss Tanya », Douti Tania Bikienga à l’état civil, fait quant à elle de l’afro rap et a été révélée aux mélomanes en 2018. Titulaire d’un master en marketing et communication, Tanya est née à Cinkanssé, à la frontière Ghana-Togo. C’est ce qui explique, selon elle, son style. Sa première chanson, elle dit l’avoir enregistrée par simple curiosité. Un titre qui aurait beaucoup été apprécié par son entourage, surtout sa mère. « Cela a fortement contribué à me faire choisir la musique », a-t-elle révélé. A l’en croire, sa stratégie pour se faire connaître est de passer d’abord par les singles et par la suite de produire un album. « Personnellement, je n’aime pas trop les albums mais à un moment donné il faut bien en faire », a indiqué « Miss Tanya. D’après elle, rien ne sert de sortir un album si on ne te connaît pas. Il risque de passer inaperçu. Par conséquent, elle a opté de se faire d’abord connaître par des singles. A l’instar d’Amzy, les réseaux sociaux et ses amis lui ont aussi permis de se faire un nom. La jeune femme soutient qu’il est très important d’allier chant et danse en tant qu’artiste, car les deux vont de pair. Son dernier single, « Ma bague d’abord », sorti en décembre 2019, connaît un succès. Selon elle, l’objectif était juste de trouver un sujet attrayant auquel le public adhérerait. Ce single, à en croire son auteur, exhorte les jeunes de nos jours à accorder plus de valeur aux relations.

Elsa Nongana (Stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
y>