mardi 18 juin 2024

De vibrants hommages rendus à Emiliano Sala

émilianoHier, la planète football a rendu hommage à l'attaquant argentin, dont l'avion a disparu dans la Manche. Les chances de le retrouver s'amenuisent.

Les recherches dans la Manche ont pour le moment été infructueuses : pas de trace de l'avion qui a disparu des radars alors qu'il se trouvait à 700m d'altitude, non loin d'Aurigny, une des Îles Anglo-Normandes.

Depuis la disparition de l'attaquant argentin, de nombreux messages de soutien à sa famille ont fleuri sur les réseaux sociaux. Des messages généralement conclus par le hashtag #PrayforSala. Des messages d'amateurs de football, mais aussi de clubs, comme celui de Chapecoense. Le club brésilien qui avait connu une tragédie aérienne le 28 novembre 2016, avec notamment la mort de 19 de ses joueurs.

Hommage à Nantes

Hier, les fans du FC Nantes (où jouait Sala avant son transfert à Cardiff) se sont réunis Place Royale, pour rendre un vibrant hommage à leur ancien joueur. Des fans visiblement meurtris après la disparition d'un des leurs, symbole de combat et d'abnégation, et surtout, un homme d'une extrême simplicité :

"J'ai même failli pleurer", raconte ce supporter du FC Nantes. "C'est ma mère qui m'a appris la nouvelle. Elle est très fan aussi, on le croisait souvent, puisqu'il habitait dans la même ville que nous, à Carquefou. On le croisait quand il faisait ses courses, chez le boucher, chez le boulanger... À partir de 10h ce matin, j'ai mis une heure à m'en remettre. Puis j'ai regardé les réseaux sociaux, le site du FC Nantes, ainsi que d'autres sites pour voir s'il y avait du nouveau. Je suis également allé sur le site des sauveteurs anglais. Et quand leur capitaine a dit qu'il n'y avait aucune chance que Sala s'en sorte vivant, je me suis mis à pleurer."

Le dernier message de Sala

La seule "nouvelle" concernant Emiliano Sala, c'est ce message que le joueur a laissé à un groupe d'amis sur WhatsApp. Un message terrible, et visiblement prémonitoire : c'est un Sala très calme et visiblement fatigué qui s'inquiète de l'état de l'avion qui doit l'emmener à Cardiff. "On dirait qu'il va tomber en morceaux", a raconté l'attaquant argentin dans un message vocal juste avant le décollage. "Si dans une heure et demie vous n'avez pas de nouvelles de moi... Je ne sais pas s'ils vont envoyer quelqu'un me chercher parce qu'ils vont avoir du mal à me trouver. J'ai peur." Les recherches ont repris ce matin, mais plus le temps passe, et moins il y a d'espoir de retrouver Sala et le reste de l'équipage vivants...

La Corée du Sud passe dans la difficulté

coréeHier, on jouait également les derniers huitièmes de finale de la Coupe d'Asie. La Corée du Sud, l'un des favoris du tournoi, s'est imposée dans la difficulté face à Bahreïn, 2-1 après prolongations. Le capitaine Heung Min-Son et ses coéquipiers affronteront le Qatar au prochain tour, qui a battu l'Irak 1-0.

Les affiches des autres quarts de finale : Vietnam-Japon, Chine-Iran et Emirats Arabes Unis contre Australie.

Bonifazio toujours en jaune

En cyclisme, on courait hier au Gabon la deuxième étape de la Tropicale Amissa Bongo, et deuxième victoire pour Niccolò Bonifazio. Cette fois-ci, le coureur italien a parcouru les 169 kilomètres entre Franceville et Okondja en 4h04'23", et a terminé devant l'Allemand André Greipel et le Rwandais Bonaventure Uwizeyimana. Au classement général, Bonifazio est toujours maillot jaune, avec neuf secondes d'avance sur l'Erythréen Sirak Tesfom et dix sur André Greipel. Aujourd'hui, place à la troisième étape : 100 kilomètres entre Léconi et Franceville.

Tsitsipas face à Nadal

Enfin en tennis, chez les dames, on connaît les affiches des demi-finales de l'Open d'Australie : Naomi Osaka sera aux prises avec Karolina Pliskova, tandis que la sensation Danielle Collins aura fort à faire face à Petra Kvitova.

Chez les hommes, Rafael Nadal a facilement disposé de Frances Tiafoe ( 6-3, 6-4, 6-2). En demi-finales, l'Espagnol affrontera le Grec Stefanos Tsitsipas, qui a sorti Roberto Bautista. L'autre demi-finale verra le vainqueur du match entre Lucas Pouille et Milos Raonic jouer contre celui du duel entre Novak Djokovic et Kei Nishikori.

Source : https://www.dw.com/fr/de-vibrants-hommages-rendus-%C3%A0-emiliano-sala/a-47189350

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes