samedi 15 juin 2024

Conseil des ministres extraordinaire : l’état d’urgence décrété dans certaines provinces du pays

IMG 20190101 WA0003Etat d’urgence et dispositions particulières de sécurité sur toute l’étendue du territoire nationale, ce sont les grandes décisions prises lors du Conseil des ministres extraordinaires du lundi 31 décembre 2018.

 Après le Conseil de sécurité de samedi dernier, il s’est tenu le lundi 31 décembre 2018 un Conseil des ministres extraordinaire sur la situation sécuritaire du pays. A cette rencontre ministérielle, deux décisions importantes ont été prises : le président du Faso a décrété l’état d’urgence dans certaines provinces et décidé de la mise en place d’un dispositif sécuritaire particulier sur toute l’étendue du territoire national à compter du 1er janvier 2019. En outre, cette instance de l’exécutif invite la population burkinabè au strict respect de ces dispositions qui ont pour objectif d’assurer avec célérité la sécurité et de contribuer à la lutte contre le terrorisme. Selon le ministre de la Communication, porte-parole du gouvernement, Remis Fulgance Dandjinou, c’est sur la base d’un rapport relatif à la situation sécuritaire dans les régions des Hauts-Bassins, de la Boucle du Mouhoun, des Cascades, du Centre-Est, du Nord et du Sahel que ces mesures ont été prises, lesquelles visent principalement à accroître la sécurité des citoyens burkinabè. A cette rencontre, le ministre de la Sécurité et celui de la Défense ont fait le point de la mise en œuvre de la réponse sécuritaire face aux attaques terroristes dont le Burkina Faso est victime. A ce sujet, il est ressorti que cette mesure se heurte à de nombreuses difficultés liées, entre autres, au mode opératoire de ces ennemis et au caractère transfrontalier du péril terroriste. Pour plus d’efficacité des FDS, le Conseil a pris de nouvelles mesures parmi lesquelles la réorganisation opérationnelle des forces de défenses et de sécurité, l’amélioration du maillage du territoire et le renforcement de la vigilance.

IMG 20190101 WA0002Que faut-il entendre par état d’urgence ?

L'état d'urgence est une mesure généralement prise par un gouvernement en cas de péril imminent dans un pays. C’est une forme d’Etat d’exception qui permet aux autorités administratives de prendre des mesures restreignant certaines libertés comme celle de circuler et la liberté de presse. Ainsi, des perquisitions de domicile et des assignations à résidence peuvent être faites. De plus, quand cette mesure est prise, l’autorité peut décider de la fermeture de certains lieux et interdire des manifestations. L’état d’urgence est souvent décrété pour résoudre des questions sécuritaires pendant une période donnée.

Saâhar-Iyaon Christian Somé Békuoné

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes