vendredi 24 mai 2024

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Santé : « L’alimentation est un élément spécifique auquel il faut faire très attention en cas d’opération » (Dr Louis Bazimo, chef du service Acupuncture, département de médecine interne et spécialités médicales)

dr baziémo louisLe régime alimentaire est très important dans la vie de tout être humain. En cas d’intervention chirurgicale, il est crucial de savoir quel régime alimentaire suivre. Quels aliments un malade doit-il éviter avant ou après une intervention chirurgicale ? Le Dr Louis Bazimo, chef du service Acupuncture, département de médecine interne et spécialités médicales du centre hospitalier universitaire Yalgado-Ouédraogo (CHUYO), donne des éléments de réponse à ce sujet.

« Les aliments à éviter avant ou après une intervention chirurgicale dépendent du type d’intervention, car l’alimentation est un élément d’un grand groupe d’indications qu’il faut respecter avant, pendant et après l’opération », nous a précisé d’entrée de jeu le Dr Bazimo.

Selon lui, « avant toute opération chirurgicale, il y a un processus de suivi qui permet de détecter les contre-indications pour le patient. L’alimentation en est la dernière étape ».

Des explications du toubib, il ressort que « 8 h avant l’intervention, il est généralement demandé au patient d’être à jeun ou alors, il lui est recommandé d’éviter des repas copieux la veille de son intervention. Par exemple, une intervention au niveau de l’appendice nécessite que l’estomac du patient soit vide pour pouvoir réunir toutes les conditions optimales afin qu’il n’y ait pas d’interférences. Si c’est dans le cas de la gynécologie, par exemple une césarienne, il peut être demandé à la femme d’éviter des repas copieux qui peuvent peser sur l’utérus parce que quand on mange beaucoup, cela exerce une pression sur l’utérus. De plus, la future opérée doit éviter de boire de l’alcool, car la présence de cette substance dans le sang va créer une interférence avec les antibiotiques qui lui seront administrés pour pouvoir maximiser la réponse du point de vue immunitaire. Une intervention au niveau des poumons ne fait pas non plus l’objet des mêmes interdictions que si c’est au niveau du tube digestif ».

Tout compte fait, selon le médecin, quel que soit le type d’intervention, il est toujours conseillé au patient d’être à jeun avant l’acte chirurgical pour pouvoir maximiser l’effet des produits thérapeutiques.

Il a aussi précisé qu’il ne faut pas entendre par « aliments » uniquement ce qu’on consomme au quotidien dans les familles, car les produits administrés aux patients, par exemple lors d’une perfusion, sont aussi considérés comme des aliments.

Et le chef du département de médecine interne de Yalgado de spécifier que quelques aliments sont à éviter avant et après une intervention. Il s’agit des peaux et pelures de fruits, des légumes crus ainsi que des aliments riches en fibres comme les lentilles, les haricots, les petits pois, les tomates, les choux, le pain de blé, le riz et le to.

« Il est conseillé de manger ce qui est léger pour faciliter le transit afin que l’organisme se ressaisisse rapidement selon la spécificité de l’opération. L’alimentation est très importante pour tout être vivant. C’est encore plus délicat pour une personne qui doit subir une opération en ce sens qu’il faut y faire très attention. Une intervention chirurgicale peut entraîner des changements physiologiques : par exemple une accélération ou une décélération cardiaque que certains aliments peuvent influencer », a conclu le Dr Louis Bazimo.

Nombreuses sont certainement les personnes qui ont tendance à négliger ou à ne pas respecter toutes les consignes données par les spécialistes en matière de santé avant ou après une intervention chirurgicale, malgré les risques qui peuvent en découler.

S.P., un opéré de la hernie inguinale, confie n’avoir pas suivi normalement son régime alimentaire. « Je ne devais pas prendre certains repas comme le haricot et le to, mais ma mère me donnait de temps en temps le dernier repas cité. Conséquence : ma cicatrisation a pris plus de temps que prévu », a-t-il indiqué.

Il est donc crucial pour les opérés de suivre à la lettre les consignes des spécialistes en matière de santé pour éviter d’éventuelles complications.

Flora Sanou

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Articles vedettes