mercredi 22 mai 2024

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Coronavirus au Burkina : 207 cas confirmés, 21 guérisons et 11 décès

corus uneL'épidémie de coronavirus progresse considérablement au pays des Hommes intègres. A ce jour 28 mars 2020, on enregistre 27 nouveaux cas confirmés portant à 207 le total des cas confirmés. Egalement on note 2 nouveaux décès et 9 nouvelles guérisons.

<<La situation de la maladie à coronavirus au Burkina Faso, à la date du 27 mars 2020, se présente comme suit: 9 guérisons portant à 21 le total des guérisons, 27 nouveaux cas confirmés dont 22 à Ouagadougou, 03 à Bobo-Dioulasso, 01 à Boromo, 01 à Banfora. 02 décès dont un à Ouagadougou et un à Bobo-Dioulasso portant à 11 le total des décès.

Ainsi depuis le 09 mars 2020, 207 cas ont été confirmés dont 66 femmes et 141 hommes>>, a précisé le communiqué du Service d'information du gouvernement.

Le Pr Martial Ouédraogo, coordonnateur national à la réponse à l'épidémie à coronavirus, a insisté hier vendredi sur le lavage des mains au savon à chaque fois que l'occasion se présente. Il a en outre indiqué que la désinfection des lieux publics est en continuité pour freiner la propagation de l'épidémie.

Le ministère de la Recherche scientifique, en collaboration avec le ministère de la Santé, va lancer très bientôt deux essais cliniques pour évaluer l’efficacité et la sécurité de trois produits dans le traitement du COVID-19 au Burkina Faso.

Le 1er essai appelé CHLORAZ sera dirigé par le Dr Halidou Tinto, Directeur de Recherche à l’Unité de recherche clinique de Nanoro. Cet essai se fera en collaboration avec le Centre MURAZ de Bobo-Dioulasso et les Centres hospitaliers universitaires (CHU) Tengandogo de Ouagadougou et Souro Sanon de Bobo-Dioulasso, principaux foyers de l’infection au Burkina Faso. corus 3L’essai va juger de l’efficacité et de la sécurité d’utilisation de la Chloroquine et de la combinaison Chloroquine plus Azithromycine dans le traitement de l’infection.

La 2e étude est un essai international dénommé API-COVID-19 et sera conduite dans deux pays africains : le Bénin et le Burkina Faso. Cet essai vise à évaluer l’efficacité clinique et virologique d’un médicament à base de plante (phytomédicament) appelé APIVIRINE chez des malades du coronavirus. Cette étude sera coordonnée par une équipe de chercheurs de l'Institut de recherche en sciences de la santé (IRSS), dirigé par Dr Sylvain Ouédraogo, Directeur de recherche en Pharmacologie et Directeur de l’IRSS. Dans la mise en œuvre, Pr Martial Ouédraogo sera l’investigateur principal au Burkina.

 Le Pr Alkassoum Maïga a annoncé la réouverture de l’unité U-Pharma de l’IRSS/CNRST, qui depuis 1991 produisait des médicaments génériques tels que l’aspirine en comprimés, le paracétamol en comprimés et la Chloroquine.

Aly Tinto

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Articles vedettes