samedi 22 juin 2024

Santé : De l’importance de s’hydrater convenablement

wat uneBoire de l’eau est essentiel à la vie humaine. L’eau est nécessaire à la vie de nos cellules et permet la circulation du sang, et le corps humain en est constitué à environ 60%. Lorsque nous respirons, suons, ou urinons, notre corps perd de l’eau, d’où la nécessité de nous hydrater fréquemment afin de maintenir le corps en forme, d’assouplir la peau et de faciliter le transit intestinal. Qu’il fasse chaud ou froid, le corps humain a besoin d’un apport régulier en eau, dont la quantité peut varier selon l’âge ou l’état du consommateur.

Une bonne hydratation quotidienne permet à l’organisme de bien fonctionner. Selon Yasmine Zerbo, diététicienne, « l’eau fournit la salive qui permet d’avaler les aliments, sert de lubrifiant pour les articulations et les yeux, maintient la température du corps, permet les réactions chimiques dans les cellules, permet l’absorption et le transport des nutriments ingérés, permet l’activité neurologique du cerveau, assure l’hydratation de la peau, maintient le volume de sang et de la lymphe, élimine les déchets de la digestion et des divers processus ». En plus de l’eau consommée sous forme de boisson, l'eau qui est absorbée lors de l'ingestion des aliments constitue également un apport hydrique au corps. Il faut noter que les besoins en eau du corps sont propres à la morphologie d’une personne, à son mode de vie et au climat. Des études menées afin de définir le réel besoin du corps, il ressort qu’il est recommandé de consommer 30 ml d’eau par kilo de poids corporel, soit 1 à 1,5 litre auxquels s’ajoute l’eau des aliments comme les fruits et légumes qui apportent en moyenne 1 litre d’eau par jour. A cela, il faut ajouter un demi-litre de plus par jour, pour chaque degré au-dessus de 38°C et prendre l'habitude de boire tout au long de la journée. 

Certaines personnes comme les femmes enceintes, les bébés ou les personnes âgées doivent particulièrement veiller à bien s'hydrater. La femme enceinte, par exemple, doit faire davantage attention à son hydratation car l’eau qu’elle consomme a une incidence directe sur le bon développement du fœtus et le volume du liquide amniotique. Avec le vieillissement, les personnes du troisième âge ressentent moins le besoin de boire et des risques de déshydratation sont possibles. D’où la nécessité pour elles de s’hydrater même lorsqu’elles n’en ressentent pas le besoin. Aussi, lorsque l'on s'adonne à une activité physique, il convient de s'hydrater davantage en buvant avant, pendant par petites gorgées, et aussi après ledit sport, surtout s’il fait beaucoup transpirer.

Pour ce qui est des types d’eau à consommer, il est conseillé aux personnes souffrant d'hypertension d’éviter les eaux minérales qui contiennent de fortes proportions de sels minéraux comme du sodium. Celles qui ont des problèmes rénaux doivent également éviter d’en consommer. En effet, boire de l'eau concentrée en minéraux impose un effort accru aux reins. La teneur en sels minéraux est indiquée sur l'étiquette des eaux en bouteilles. Les nutritionnistes suggèrent de ne pas boire plus d’un demi-litre d'eau minérale dans une même journée. L’eau minérale peut, par exemple, remplacer une boisson gazeuse ou alcoolique.

Parce que l’eau est vitale pour le corps humain, ne pas en consommer suffisamment expose à des risques de déshydratation, surtout avec cette période de chaleur qui s’annonce.

Armelle Ouédraogo

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes