vendredi 10 avril 2020

La pastèque : Un fruit délicieux pour les papilles et bienfaisant pour l’organisme

pasteqLa pastèque, encore appelée melon d'eau, est un fruit à chair rouge très riche en eau. Sa saveur sucrée, agréable aux papilles gustatives,  est due à la nature de ses glucides, composés essentiellement de saccharose et de fructose. Très peu calorique, elle renferme un nombre important de vitamines et de composés antioxydants, ce qui rend sa consommation bénéfique à l’organisme.

Agréable à la dégustation et désaltérante, la pastèque est un fruit riche en eau, idéal pour prévenir la déshydratation. Sa pulpe rouge permet de rafraîchir et de purifier l'organisme. Peu sucrée, elle est également très peu calorique et peut ainsi être consommée sans crainte pour la ligne. Elle regorge de sucre,  de fibres et de nutriments essentiels comme les vitamines A, B6 et C, des antioxydants, des lycopènes, des acides aminés et du potassium. Ses graines sont riches en protéines, en magnésium, en vitamine B et en bonnes graisses.  Grâce à sa vitamine C, la pastèque renforce le système immunitaire et favorise la bonne santé des dents et des gencives du consommateur, tout en aidant à prévenir les dommages cellulaires. Une portion de 200 g parvient, en effet, à couvrir 25 % des besoins recommandés en vitamine C. Sa teneur en vitamine B6 intervient dans le métabolisme énergétique et participe à la formation des tissus. Quant à la vitamine A contenue dans le fruit, elle renforce les yeux.

Le melon d’eau est très  riche en citrulline, un acide aminé précurseur de l'arginine, qui a la particularité d'augmenter la vitalité des vaisseaux sanguins et de favoriser leur dilatation. La citrulline joue aussi un rôle bénéfique au niveau de l'immunité. Des travaux effectués par des scientifiques américains ont permis de conclure que la pastèque, grâce à ses nutriments, aide non seulement à protéger les cellules des dommages liés au stress, diminuant ainsi les risques de maladies cardiovasculaires ; mais aussi à réduire  l’hypertension artérielle et la pression sanguine chez les adultes obèses. Les lycopènes, qui sont des antioxydants contenus dans la pastèque, servent à ralentir le processus inflammatoire, à neutraliser les radicaux libres responsables de l’oxydation des cellules et à empêcher la formation de certains types de cellules cancéreuses. Ce nutriment ainsi que la choline permettent de diminuer le taux d’inflammation de l’organisme et d’améliorer ainsi la santé et le bien-être général.

Pour mieux profiter de ses bienfaits, il faut consommer de la pastèque bio, exemptée de pesticides. Une fois la pastèque coupée, il faut la consommer dans les 4 jours qui suivent sinon elle perd ses propriétés. Afin de mieux la conserver, il est recommandé, une fois découpée, de la recouvrir de papier film et de la garder au réfrigérateur. Si en découpant votre melon d’eau vous constatez que la chair du fruit contient des fissures et des trous profonds au niveau de la peau, il vaut mieux ne pas le manger.

Armelle Ouédraogo

 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>