samedi 22 juin 2024

Attaque simultanée à Ouaga : le président Issoufou « réaffirme son engagement » pour la mise en œuvre de la force du G5 Sahel

Logo du G5 SahelCe vendredi 2 mars 2018 aux environs de 10h, la capitale burkinabè a été visée par deux attaques simultanées visant l'ambassade de France et l'état-major général des armées. Selon le gouvernement, le bilan provisoire fait état de huit (8) morts du côté des forces de défense et de sécurité et de huit (8) assaillants tués.  Le président du G5 sahel, Mahamadou ISSOUFOU à travers un communiqué, a réaffirmé son engagement à lutter aux côtés du Burkina Faso contre les forces du mal.

Mahamadou Issoufou, président du Niger et président en exercice du G5 Sahel, « salue la réaction énergique et salvatrice des Forces de défense et de sécurité du Burkina Faso et des pays alliés et exhorte à une vigilance accrue dans tous les États », selon un communiqué de la présidence nigérienne.

Le président nigérien, qui « présente ses condoléances émues aux familles des victimes », « dénonce et condamne fermement ces attaques lâches et barbares ».  Le président du G5 Sahel « réaffirme son engagement à tout mettre en œuvre en vue de consolider et de faire fonctionner la synergie opérationnelle entre les Forces de défense et de sécurité des États membres  du G5 Sahel et leurs alliés » et « exhorte fortement tous les États, organisations internationales, en particulier l’ONU, à soutenir la force conjointe du G5 Sahel ».

En rappel, la force du G5 Sahel est composée de la Mauritanie, du Mali, du Burkina Faso, du Niger et du Tchad. Lancée début 2017, elle a pour mission de combattre les groupes terroristes qui sévissent dans la région sahélienne. A terme, elle sera composée de 5.000 hommes et devra être opérationnelle à la fin du mois de mars.

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes