samedi 22 février 2020

Dents de lait qui perdurent jusqu’à l’âge adulte : Pourquoi et que faire ?

milkLa perte des dents de lait, encore appelées dents temporaires, est un processus normal qui précède la poussée des dents définitives. Elle intervient généralement entre 6 et 12 ans. Toutefois, il peut arriver que ces dents tiennent plus longtemps, ce qui empêche leur remplacement par les dents définitives. Qu’est-ce qui explique ce phénomène et quel comportement adopter ? Radars info Burkina s’est intéressé au sujet.

Les dents de lait sont au nombre de 20 et commencent à apparaître chez l’enfant vers l’âge de 6 mois. Elles jouent un double rôle très important de mainteneur d’espace pour la dent définitive et de stimulateur de la croissance de l’os qui entoure la dent. L’on dénombre huit incisives, quatre canines et huit molaires. Vers 6 ans, les dents temporaires se mettent à bouger sous la poussée des dents définitives et à tomber. Elles sont progressivement remplacées par 32 dents d’adulte, dont 4 dents de sagesse. Les premières dents de lait à tomber, entre 6 et 7 ans, sont les incisives inférieures puis supérieures. Elles sont suivies à l’âge de 9 à 12 ans par les canines et premières molaires. Enfin vers 12 ans, intervient la perte des secondes molaires.

Mais il arrive parfois que les dents de lait ne tombent pas, ce qui empêche les dents définitives de sortir. Celles-ci restent enfermées dans la mâchoire. Plusieurs raisons pourraient expliquer cet état de fait. L’une des plus fréquentes reste la présence d’un kyste qui enferme en quelque sorte la dent et la retient. Il peut aussi arriver que les dents définitives poussent derrière les dents de lait, ce qui crée une double rangée de dents. Quelquefois, la dent définitive est tout simplement absente, on parle alors d’anodontie. De plus, la dent définitive peut mettre du temps à pousser, permettant à celles temporaires de perdurer dans la mâchoire.

Il n’est pas rare de rencontrer des personnes qui ont porté leurs dents de lait jusqu’à l’âge adulte. Naelle Soré, 23 ans, confie : « J’ai eu des caries dentaires vers l’âge de 14 ans. C’est une fois en consultation, après avoir fait une radio, que le médecin m’a affirmé que j’avais toujours des dents de lait. Et comme il n’y avait pas de germe qui annonçait la pousse des dents définitives, si on les arrachait de nouvelles dents ne pousseraient pas. Il m’a donc conseillé de les garder et de revenir en consultation si jamais elles me faisaient mal. Et récemment les douleurs avaient repris, je suis donc repartie en consultation et on me les a arrachées parce qu’elles bougeaient déjà.»  

Que faire lorsque les dents de lait ne tombent pas jusqu’à un certain âge ? Il est  recommandé de consulter un agent de santé spécialisé, notamment en odontostomatologie, qui va réaliser une radio des dents temporaires. Si l'imagerie médicale identifie une dent incluse, une intervention orthodontico-chirurgicale peut s'avérer nécessaire. Car si la dent est incluse dans l'os sous la gencive, le mieux est de la tracter et de la repositionner sur l’arcade après extraction de la dent de lait, explique un attaché en odontostomatologie. Si sous la dent de lait il n’y a pas de dent définitive qui s’annonce, un implant peut être posé.

Armelle Ouédraogo

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>