vendredi 27 mai 2022

Santé : Quel comportement alimentaire adopter pour mieux vivre avec l’hépatite B ?

hepat uneL'hépatite B est une infection du foie provoquée par le virus VHB. Elle se transmet, entre autres, par les rapports sexuels non protégés, de la mère à l’enfant ou par contact avec du sang ou des objets contaminés. L’hépatite B constitue un problème majeur de santé publique, puisque l’Organisation mondiale de la Santé estimait en 2018 à 257 millions le nombre de personnes porteuses du virus. La prévalence au Burkina Faso est estimée à 14,5%, avec des milliers de porteurs qui ignorent leur statut. Pour les personnes ayant connaissance de la présence du virus dans leur organisme, comment vivre avec cette maladie à vie, le traitement curatif n’existant pas ? Radars Info Burkina s’est intéressé aux comportements alimentaires à favoriser et à éviter par les malades de l’hépatite B.

On estime à 2 400 000 personnes, le nombre de Burkinabè qui vivent avec les hépatites B et C, et cela souvent en toute ignorance. Une tendance due au faible taux de dépistage, avec seulement 11% de personnes informées de leur statut. Afin de mieux vivre avec la maladie et d'éviter les complications, les diététiciens recommandent à ces personnes d’adopter un régime de vie sain, qui passe par une alimentation soignée et l’élimination de certains comportements alimentaires. « Si le patient ne présente pas de symptômes digestifs, il peut tout manger. Mais il est généralement recommandé de toujours augmenter l’apport en protéines, qu’elles soient d’origines animales ou végétales. Les protéines animales se trouvent dans la volaille, le poisson, les œufs, les produits laitiers, etc., et celles végétales se trouvent dans les légumineuses comme le niébé, les pois de terre et le soja. Cet apport en protéines permettra de lutter contre la dénutrition, de régénérer le foie et de combattre les infections», indique Yasmine Zerbo, diététicienne.

Eu égard au fait que le sucre est stocké au niveau du foie, que l’alcool y est métabolisé et que le gras y est absorbé, Yasmine Zerbo recommande aux patients souffrant d’hépatite B de mettre fin à la consommation d’alcool et de réduire considérablement la présence du sucre et du gras dans leur alimentation. La consommation des fruits et légumes est aussi fortement indiquée, car ils contiennent des antioxydants pour lutter contre les radicaux libres présents dans l’organisme et qui provoquent les maladies. Un apport en vitamine C, présent dans les oranges, la mandarine, l’ananas, les kiwis, ainsi qu’en vitamine A, retrouvée dans les épinards, la carotte, etc., est par ailleurs très important.

Parce que l’hépatite B peut devenir chronique et être à l’origine d’une cirrhose et d’un cancer primitif du foie, les professionnels de la santé recommandent de se faire dépister. Le dépistage permet non seulement de diagnostiquer ceux qui sont positifs et de les suivre afin d’éviter que la maladie évolue vers des complications, mais aussi de vacciner ceux qui se révéleront négatifs.

Armelle Ouédraogo

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes