lundi 4 juillet 2022

Santé : Prévenir, guérir et éviter la dengue

deng uneLa dengue ou « grippe tropicale » est une maladie virale transmise à l’homme par des moustiques du genre Aedes. Cette pathologie évolue actuellement de manière très inquiétante au point qu’elle est inscrite au rang des maladies dites «ré-émergentes». Depuis son apparition, elle est à l’origine de plusieurs centaines de milliers de morts à travers le monde, selon l’OMS.  Et depuis 2016, la dengue sévit au Burkina Faso.

La dengue est une maladie qui se manifeste par une fièvre brutale, des douleurs articulaires et musculaires, des maux de tête et des nausées. Ses symptômes ressemblent curieusement à ceux du paludisme et peuvent durer de deux à sept jours avant d’évoluer en hémorragies conjonctivales et saignements du nez. La dengue est une maladie d’origine tropicale non contagieuse. Egalement appelée « grippe tropicale », elle est transmise à l’homme par un agent transmetteur qui est le moustique Aedes aegypti, selon Ali Badoun, médecine généraliste.

A ce jour, il n’existe pas encore de traitement spécifique ni de vaccin commercialisé contre cette grippe, précise le Dr Badoun.  Les patients doivent donc immédiatement se rendre dans un centre de santé en cas d’apparition des symptômes précédemment cités afin de bénéficier des traitements symptomatiques et des conseils des médecins.

Mieux vaut prévenir que guérir, dit-on. Selon l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), de nombreuses études multidisciplinaires sont en cours mais les seuls moyens de lutte existants sont le contrôle des moustiques vecteurs dans les zones concernées ainsi que la protection individuelle contre les piqûres de moustiques.

deng 2La dengue n’évolue que dans des conditions propices à sa reproduction. La lutte contre cette maladie commence donc par la destruction des nids de moustiques que sont par exemple les herbes autour des domiciles, la destruction des eaux stagnantes, la pulvérisation des zones à risque de même que toutes mesures susceptibles de détruire les moustiques.

Au niveau individuel, il faut dormir sous une moustiquaire imprégnée, utiliser des produits recommandés pour neutraliser les moustiques et porter des vêtements  qui  préservent   l’organisme de leurs piqûres, conseille le Dr Alain Badoun.

En rappel, les premiers cas de dengue hémorragique sont apparus à Cuba et dans les Caraïbes en 1981, puis de nouveau en 1996, à Cuba, en Amérique du Sud après 15 années d’interruption. Aujourd’hui, cette pathologie sévit sur presque tous les continents.

Depuis 2016, des milliers de cas de dengue ont été signalés au Burkina Faso, dont certains se sont soldés par des décès. En 2017, l’OMS a déclaré la maladie comme étant une épidémie. Depuis lors, malgré les efforts des médecins et du ministère de la Santé, la dengue reste d’actualité.

Pema Neya (Stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes