samedi 22 juin 2024

Carbure utilisé pour faire mûrir les fruits et dans la préparation d’aliments : un poison pour l’organisme humain

carbure uneFortement conseillés parce que très bénéfiques pour la santé, les fruits sont beaucoup consommés, surtout en cette période où leur prix est accessible. Cependant, la recherche effrénée du gain facile amène de plus en plus certains vendeurs et revendeurs de fruits à faire usage de substances chimiques, comme le carbure, pour accélérer leur mûrissement. Une pratique qui non seulement dénature leur goût, mais surtout se révèle dangereuse pour la santé des consommateurs.

Afin qu’ils mûrissent plus rapidement, certains vendeurs et revendeurs n’hésitent pas à utiliser le carbure de calcium, communément appelé “carbure”, un produit hautement toxique, pour accélérer le processus de mûrissement des fruits. Pour ce faire, ceux-ci emballent des morceaux de carbure dans des chiffons mouillés et les déposent au fond de récipients en les couvrant. Le carbure qui a une odeur forte semblable à celle du soufre et dont la couleur est identique à celle de la potasse, dégage alors de la chaleur qui est à l’origine de la maturité forcée. Les fruits les plus susceptibles de subir une maturation au carbure sont les goyaves, les pommes, les ananas, les papayes, les bananes et les mangues en particulier.

Alors qu’ils sont appréciés pour leurs éléments nutritifs indispensables à la santé, les fruits sont de plus en plus impropres à la consommation parce que cueillis trop tôt et mûris au carbure. Même leur goût s’en trouve dénaturé car ils deviennent fades, comme le constatent plusieurs consommateurs. Des mangues et des papayes qui de nature sont très sucrées et juteuses, sont à peine comestibles. Le carbure est aussi utilisé pour assurer une cuisson rapide de certains aliments, tels le haricot et les pois de terre, par les restaurateurs par terre afin d’économiser en bois et en gaz. Le carbure de calcium est utilisé par de nombreux commerçants simplement parce qu’il n’est pas cher et efficace pour produire des fruits visiblement beaux. Le prix de son kilogramme n’excède pas 1 000 FCFA et il est très souvent conditionné en sachets de 100 FCFA.  

carbure 2Qu’il soit mis à contribution pour accélérer le mûrissement des fruits ou ajouté à la cuisson de certains aliments, le carbure est extrêmement dangereux et représente un véritable poison pour l'organisme humain. En effet, comme le précise Monica Rinaldi, nutritionniste, il peut créer des intoxications dans l'immédiat et être, à long terme, cancérigène ou source d’insuffisances rénale et hépatique. « Est-ce que vous aimeriez boire de l'essence ? Consommer un repas qui contient du carbure, c'est comme boire de l'essence », fait-elle remarquer. Parce qu’il est difficile, voire impossible, de distinguer à l’œil nuit les fruits arrivés naturellement à maturité de ceux dont le mûrissement a été accéléré par le carbure, la nutritionniste conseille de toujours très bien laver les fruits lorsqu’on les achète et, de façon générale, de consommer les fruits de saison (par exemple, pas des mangues en février ou des lianes en mai).

Il convient alors que les autorités ainsi que les associations de consommateurs se penchent sérieusement sur la question du carbure afin d’en finir avec son utilisation, qui compromet dangereusement la santé des consommateurs.

Armelle Ouédraogo (Stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes