mardi 18 juin 2024

Astuces santé sur le Net : à prendre avec beaucoup de prudence

ASTUCEIl n’est pas rare de voir de nos jours des internautes demander sur le Net des conseils ou des astuces par rapport à un mal dont ils souffrent. Pourtant, toutes les astuces ne conviennent pas à tous et peuvent même s’avérer dangereuses, voire fatales, pour certains.

Nombreux sont les internautes qui, au moindre mal, diffusent des annonces sur les réseaux sociaux pour rechercher des remèdes, bien souvent sans aller consulter. Cet acte a priori anodin peut être lourd de conséquences. En effet, sur les réseaux sociaux tous s’improvisent médecins. Chacun propose des astuces contre des maladies. « Faire un mélange de ceci ou cela ». Certains vont jusqu'à faire des raisonnements par analogie. « Prenez tel produit, parce que j’ai eu ce même mal et c’est ce produit que j’ai utilisé ».

 À la question de savoir si elle a déjà recherché des astuces santé ou remède sur Facebook, Mme Tapsoba indique n’avoir jamais eu recours à cette pratique, mais dit n’y voir aucun incontinent. « C’est vrai que cela peut s’avérer dangereux mais d’un autre côté je pense que comme le dit le dicton, qui vend sa maladie y trouve un remède. Tu peux soigner en vain un mal à l’hôpital et puis on te parle de la pharmacopée sur Facebook et quand tu essaies ça marche », souligne-t-elle. Selon elle, c’est face aux limites de la médecine moderne que beaucoup se tournent vers les astuces de grand-mère sur les réseaux sociaux.

De l’avis de Sarah Sidibé, médecin généraliste, demander des astuces et des remèdes sur Facebook est un couteau à double tranchant. Ça peut marcher, cela peut aider à soigner. Mais vu que chaque personne est particulière et que ceux qui donnent les astuces ne sont pas tous des spécialistes en matière de santé et ne s'y connaissent pas forcément, leur « remède » peut se révéler in fine fatal. « Par exemple pour prescrire une ordonnance, il faut préalablement interroger le malade pour savoir quand son mal a commencé, l'intensité, la durée, les signes associés, les facteurs aggravants, les facteurs calmants, connaître les antécédents du malade », explique-t-elle.

ASTUCES 2« Il faut ensuite l'examiner et prescrire le médicament en fonction de son âge, de son poids, du terrain (c’est-à-dire les autres maladies qu'il a). Pourtant sur Facebook on prend juste les astuces et les médicaments qui ont marché sur une personne qu'on ne connaît pas et on les applique sur soi », fait-elle remarquer.

Mme Touré nous raconte sa mésaventure : « J’ai vu sur le Net une astuce pour perdre du ventre en deux semaines. Quand j’ai commencé le traitement, j’ai souffert de terribles maux de ventre pendant près de trois jours. Je me suis même retrouvée à l’hôpital. Depuis, je me méfie vraiment des remèdes proposés sur le Net », confie-t-elle.

En somme, il faut savoir qu’il est préférable de consulter des médecins lorsqu’on se pose des questions sur sa santé. En ce qui concerne les astuces santé et les remèdes proposés sur le Net, il est recommandé d’y faire très attention.

Edwige Sanou

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes