mardi 18 juin 2024

Délestages dans les grandes villes en période de canicule : Les précautions à prendre pour éviter les incendies

electro uneDans les grandes villes de forte concentration humaine, les périodes de canicule sont marquées par les délestages à répétition. Ces délestages provoquent souvent des incendies qui engendrent beaucoup de dégâts matériels. Des installations électriques à la consommation d’électricité, des précautions doivent être prises pour éviter tout incident.

Pour l’électricien spécialiste en froid et climatisation Abeyiyel Somé, en période de forte chaleur à cause de la forte demande de la population en électricité, il y a beaucoup de délestages. Pour prévenir cela, l’électricien indique que tout utilisateur d’appareil électroménager doit se munir d’un convertisseur ou d’un régulateur de tension pour amortir l’intensité de l’électricité qui revient après le délestage. Ces délestages peuvent provoquer des courts-circuits capables de déclencher un incendie avec les conséquences qui en découlent. Et quand ce sinistre arrive, il est souvent très compliqué de réparer ces appareils a-t-il ajouté.  

En plus de cela, Elisé Kagambèga, chef du service souscription de Coris assurance, déclare qu’à leurs clients ils conseillent, avant de quitter le domicile, de s’assurer que toutes les rallonges non utilisées sont débranchées des points d’accès à l’électricité communément appelés prises. Outre cela, il invite les populations à souscrire aux produits d’assurance bâtiment car cela aide le client à ne pas se ruiner pour s’équiper de nouveau en cas d’incident. Elisé Kagambèga explique qu’en cas de sinistre, « Un expert inspecte les lieux, évalue les dommages et fait un rapport d’expertise qui indique l’origine de l’incendie. Sur cette base l’assurance situe les responsabilités et l’on indemnise l’assuré et s’il se trouve que la responsabilité est imputable à une société de fourniture d’électricité, l’assurance se réserve le droit d’exercer un recours contre cette société».

Pour le mieux-être de la population, M. Kagambèga rassure que souscrire au produit assurance incendie bâtiment est à la portée de tous. Pour celui-ci, plusieurs personnes pensent qu’il faut avoir une villa ou un château pour s’assurer. Or, indique-t-il, il y a des prix préférentiels pour tous, et ces tarifs commencent à partir de 25000 F l’an. En plus du bâtiment qui est le premier objet de l’assurance, le contenu est aussi évalué et indemnisé.

Pour le chef du service de souscription de Coris assurance, bien avant la construction d’une maison, le propriétaire doit prendre des précautions en portant le choix sur un électricien qualifié. Car pour lui au Burkina Faso, il n’est pas rare de constater que l’on attribue des marchés d’électricité à des personnes qui font partie du cercle d’amis et de proches même si elles ne sont pas qualifiées. Il signale de passage que les mauvaises installations peuvent provoquer un incendie.

Au-delà de cela, l’électricien Abeyiyel Somé déclare que pendant cette période de canicule, les frigidaires et les climatiseurs fonctionnent au ralenti même s’ils sont toujours en bon état. Pour lui, ces appareils à la conception n’étaient pas destinés à être exposés à ces moments de forte chaleur. Il conseille donc d’éviter de chercher à les réparer si cela arrive.

A notre avis, il est opportun que la nationale de l’électricité, en ces temps où le taux de délestages est élevé, fasse une communication sur le programme de délestage. A défaut d’avoir un système alternatif d’électricité, les consommateurs, si ce programme existe, peuvent en prendre connaissance pour éviter les désagréments liés aux délestages.

Saâhar-Iyaon Christian Somé Békuoné

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes