mardi 18 juin 2024

Période de canicule : Quelle conduite tenir pour éviter toute contamination ?

cancule uneAu Burkina Faso, la période de mars à avril est très souvent celle de canicule pendant laquelle l’observation de certaines règles d’or est recommandée pour éviter toute contamination bactérienne. De la conservation des aliments à leur consommation, des prescriptions sont faites pour traverser cette période en toute quiétude.

En cette période de forte chaleur, l’observation d’une bonne hygiène alimentaire et le respect de la chaîne du froid dans les commerces comme à la maison sont plus qu’impératifs. Comme le rappelle la nutritionniste Monica Rinaldi, la température est un facteur propice à la multiplication des bactéries dans les aliments ; les fortes chaleurs qui prévalent en ce moment sont donc une condition très favorable à la prolifération des bactéries, que ce soit dans les aliments crus ou cuits. Selon celle-ci, « quand on a soif et qu’il fait chaud, il faut boire de l’eau, qu’elle soit fraîche ou pas, mais il ne faut pas boire de l’eau glacée quand on a beaucoup transpiré parce que cela peut créer des soucis à l’estomac ». A l’en croire, les boissons sucrées et gazeuses n’apportent rien à l’organisme. En plus quand on a besoin de se réhydrater ce n’est pas l’idéal. C’est pourquoi il est conseillé de boire du jus de fruits frais, car il contient des vitamines et des minéraux qui compensent en fait ces éléments engendrés par la chaleur. 

Pour ce qui concerne le carême des catholiques, Monica Rinaldi  conseille de commencer par manger quelque chose de léger. A la rupture aussi, elle indique qu’il faut prendre d’abord quelque chose de frais ou léger comme le jus, attendre une trentaine de minutes avant de manger quelque chose de consistant. Parce que après une période de jeûne, il ne faut pas commencer par une nourriture lourde.

canicule 2En ces périodes de canicule, selon la nutritionniste, il faut éviter en cas de délestage de plus de huit heures la consommation des aliments totalement décongelés. Quand on constate une décongélation d’aliments, il faut préparer lesdits aliments avant que celle-ci ne soit finie. Pour Monica Rinaldi, il importe en outre d’éviter les contaminations croisées car, estime-t-elle, parfois, à la maison, nous conservons quelque chose au frigo ou au congélateur alors que des aliments crus viennent dégouliner sur les aliments cuits, les contaminant ainsi. Souvent aussi, on utilise un couteau pour manipuler un aliment cru et, ensuite, on utilise le même ustensile pour couper du fromage. Il faut à tout prix éviter ce genre de choses.

Par ailleurs, il faut indiquer que les produits à haut risque lorsque le mercure grimpe sont ceux à base de protéines, à l’instar du lait, de la viande, des œufs, de la mayonnaise, du poisson et des fruits de mer. Avec les températures actuelles, même après cuisson, ces produits sont favorables à la multiplication des bactéries. Les cas de contamination sont souvent liés au non-respect de certaines recommandations sanitaires.

Les règles d’or pour une bonne hygiène alimentaire sont donc la prudence et le respect des normes en la matière.

Saâhar-Iyaon Christian Somé Békuoné

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes