mercredi 29 mai 2024

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Conseil des ministres : Un décret portant levée de la suspension et prorogation des actions de révision des listes électorales adopté

dandjjUn conseil ordinaire des ministres s'est tenu le mercredi 6 mai 2020 sous la présidence du chef de l’Etat, Roch Marc Christian Kaboré. Au titre du ministère de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, le Conseil a adopté un décret portant levée de la suspension et prorogation des actions de révision des listes électorales au titre de l'année 2020.

« Le ministre de l'Education nationale a fait au Conseil le point de la mise en œuvre du plan de riposte pour la continuité éducative. Il a également fait le point des rencontres d'information et d'échange avec les acteurs et les partenaires du monde de l'éducation ainsi que les responsables coutumiers et religieux. Le Conseil a donc instruit que les éléments essentiels, qui sont la mise à la disposition des enseignants, du personnel administratif et des élèves de masques, ainsi que la distanciation sociale, soient mis en place avant toute arrivée des élèves pour la reprise des cours. Si à la date du 11 mai les élèves n'ont pas le nombre de masques requis, il se peut que le gouvernement décale de quelques jours la reprise des cours », a informé Remis Fulgance Dandjinou, porte-parole du gouvernement.

Au titre du ministère de la Santé, en ce qui concerne la situation de la maladie à coronavirus, la ministre de la Santé, Claudine Lougué, a présenté au Conseil les axes sur lesquels son département travaille, qui visent l'accentuation de la surveillance. Elle a également présenté les éléments de prise en charge psychologique des soignants et des patients qui sont en train d'être mis en œuvre, ainsi que les mécanismes de réception des plaintes des patients et de leur famille au CHU de Tengandogo.

« A la date du 6 mai 2020, au niveau du compte riposte COVID-19 au Trésor public, nous avons enregistré 1 773 228 518 francs CFA>>, a fait savoir le ministre Dandjinou.

Au titre du ministère de l'Administration territoriale, de la Décentralisation et de la Cohésion sociale, il a été adopté un décret portant levée de la suspension et prorogation des actions de révision des listes électorales au titre de l'année 2020.  « Ce décret permet de lever, à compter du 8 mars 2020, la suspension des opérations de révision des listes électorales biométriques. Lesdites opérations prendront fin le 30 juillet 2020 », a précisé le porte-parole du gouvernement.

Au titre du ministère de la Sécurité, le Conseil a adopté un projet de loi qui va être présenté à l'Assemblée nationale, lequel porte modification de la loi N°027-2018-AN du 1er  juin 2018 portant statut du cadre de la Police nationale. « A l'application de la loi 027, il s'est avéré qu'un certain nombre d'officiers de police rencontraient des problèmes aussi bien dans leur carrière que dans leur rémunération. Le projet de loi présenté par le ministre en charge de la Sécurité permet de régler définitivement ces problèmes. Cette situation va toucher la carrière de 225 officiers de police à qui la loi portait préjudice », a ajouté le ministre.

Au titre du ministère de l'Education nationale, le Conseil a adopté un décret portant dérogation, au titre de l'année scolaire 2019-2020, du décret N°2019-0157 du 27 janvier 2019 portant modalités d'évaluation et contrôle des apprentissages scolaires. « Ce décret doit permettre une évaluation adéquate des apprentissages et l'achèvement de l'année scolaire 2019-2020 dans le contexte du coronavirus. La dérogation porte sur le nombre d'évaluations et de contrôles requis par trimestre ou par semestre pour valider l'année », a poursuivi Remis Fulgance Dandjinou.

Au titre du ministère de l'Economie, le Conseil a adopté une ordonnance portant ratification de l'accord de prêt pour le financement du projet d'eau potable et d'assainissement en milieu rural. « Ce projet va toucher 2 millions de personnes avec 15 systèmes d'adduction d'eau potable simplifiée, 200 forages à motricité humaine, 50 blocs de latrines communautaires et 11 blocs de latrines familiales. D’un coût d’environ 9 milliards de FCFA, ce projet qui va concerner deux régions qui sont le Centre-Ouest et le Centre-Sud. Le prêt validé par cette ordonnance est de 5 280 000 000 FCFA », a-t-il annoncé. Toujours au titre de ce ministère, le Conseil a adopté une ordonnance portant autorisation de ratification de l'accord de prêt pour le financement du projet Yeelen. « Ce projet vise le renforcement des centrales solaires et du système électrique national. C'est un projet de 92 milliards de FCFA et il couvre l'ensemble du territoire national », a conclu le porte-parole du gouvernement.

Aly Tinto

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Articles vedettes