vendredi 27 mai 2022

Gouvernement Albert I : Le ministre d'Etat, ministre de la Défense nationale officiellement installé

tal uneAprès que les membres du tout nouveau gouvernement de la Transition ont pris contact ce matin au palais présidentiel de Kosyam, ce soir le secrétaire général du gouvernement et du Conseil des ministres a procédé à l'installation officielle de certains membres du nouvel exécutif. Ainsi, au ministère de la Défense nationale et des Anciens Combattants, le général de brigade Aimé Barthélemy Simporé, ministre des Armées sous Roch Kaboré, a été installé en qualité de ministre d'État, ministre de la Défense nationale et des Anciens Combattants ce 7 mars 2022. L’officier général promet de travailler avec détermination à la réussite de cette Transition.

Ce fut une cérémonie qui a réuni les hauts gradés de l'armée nationale au ministère de la Défense nationale et des Anciens Combattants. Le général Aimé Barthélemy Simporé, ministre des Armées jusqu’au 24 janvier 2022, retrouve le maroquin de la Défense avec davantage de challenges. En effet, même si son retour s'apparente à une continuité, le ministre de la Défense nationale dit avoir conscience qu'il s'agit d'une mission comportant une autre exigence, notamment une volonté de rupture et de refondation afin de satisfaire les attentes du peuple burkinabè.

tal 2«Après avoir longuement mûri l'offre faite par le président du Faso de reprendre fonction au  département de la Défense, j'ai acquis la ferme conviction de l'accepter tout en mesurant les enjeux et les delicates exigences qui s'imposent à notre nation en cette période très  historique, où chaque citoyen doit s'élever au-dessus des considérations partisanes.  Cette mission, que j'accepte volontiers, s'inscrit dans cet ordre. Si j'ai fait le choix de répondre à l'appel du MPSR ainsi qu'aux attentes de notre nation en péril, c'est bien en raison des fortes convictions qui m'animent en tant qu'officier», a-t-il expliqué.

tal 3Le général Simporé a réaffirmé sa détermination à accomplir sa mission en conformité avec l'agenda et la charte adoptés par les forces vives de la nation le 1er mars dernier et ce, dans l’optique de contribuer à la réussite de la Transition. Il a précisé que dans le cadre de la mise en œuvre de l'agenda de la Transition, de grandes réformes seront menées au sein de la grande muette. C'est pourquoi il a sollicité l'accompagnement de tous les personnels de l'armée à cet effet. Le ministre d'État a également réaffirmé son attachement aux idéaux de la Transition. Tout au long de son discours, l'officier général n'a cessé de «rendre grâce au Seigneur, l'Éternel des Armées», pour tout ce qu'il a fait pour lui.

Barthélémy Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes