dimanche 16 juin 2024

Tour du Faso 2017 : Le Maroc en jaune, le Burkina revient bredouille

arton80274La dernière étape du 30e Tour du Faso a été courue ce dimanche 5 novembre 2017 entre Korsimoro et Ouagadougou. Longue de 110 kilomètres, elle a été remportée par l’Allemand Benjamin Stauder. Abdoul Aziz Nikiema est arrivé deuxième. Le maillot jaune est resté sur les épaules du Marocain Mraouni Salaheddine et le Burkina occupe la troisième place.

Débuté le 27 octobre 2017, le 30e Tour du Faso a connu son apothéose ce 5 novembre avec le sacre de l’Allemand Benjamin Stauder lors de la dernière étape courue entre Korsimoro et Ouagadougou. Pendant dix jours, les coureurs ont parcouru plus de 2000 kilomètres à travers le pays. Une quinzaine d’équipes, d’Afrique et d’Europe étaient présentes à cette édition avec des cyclistes expérimentés. « Le niveau du Tour cette année était relevé », a avoué Mathias Sorgho, le meilleur Burkinabè à ce tour.

 

Une stratégie avortée

t4 2 78ae0Pour l’explication finale, les coureurs ont pris le départ à Korsimoro, localité située à 70 kilomètres au sud de Ouagadougou. Allemands, Béninois, Burkinabè, Français, Hollandais, Togolais, Congolais, Maliens, Erythréens étaient sur la ligne de départ. Partis à 8h35, les cyclistes ont parcouru la distance en 2 heures 38 minutes 47 secondes. « Nous savions que si le peloton venait groupé à Ouagadougou, il allait être difficile pour nous de remporter l’étape. Nous avons donc essayé des échappées mais les équipes aujourd’hui se sont organisées pour contrôler la course. Toutes nos tentatives ont été enrayées », a indiqué Mathias Sorgho.

La stratégie des Burkinabè est alors vouée à l’échec. Le peloton arrive groupé à Ouagadougou. Toujours déterminés, les Burkinabè n’abdiquent pas même dans le circuit fermé à l’intérieur de la capitale. Le Président du Faso, le Premier Ministre, le Mogho Naba et le public assistent impuissants au sort des Burkinabè.

t5 f4a37Dans les derniers mètres, le peloton reste groupé avec Aziz Nikiema et Mathias Sorgho bien placés. L’Allemand Benjamin Stauder et le Belge Stein Vancouter sont également présents. Le sprint lancé, Aziz Nikiema mène la course mais dans les tout-derniers mètres, il est battu par Benjamin Stauder. Le public est froid. « Mais il est méchant. Il a battu les Burkinabè presque sur la ligne. Il l’avait dit hier et il l’a fait », dit tout stupéfait un journaliste d’une des radios de la place. Sur dix étapes, Benjamin Stauder en a remporté cinq. Le Burkina, avec Aziz Nikiema, a remporté celle de Bobo-Dioulasso. La Côte d’Ivoire compte deux victoires d’étapes sur ce tour.

 

Le satisfecit du Président du Faso

t7 92bbaLe Maillot jaune reste la propriété du Marocain Mraouni Salaheddine. Le vert, celui du premier au classement général, va en Allemagne avec Stauder. Le 30e Tour du Faso a été très difficile pour les cyclistes Burkinabè. Mais pour le chef de l’Etat, Roch Kaboré, ils ont fait preuve de bravoure et de combativité.

L’édition 2017 est désormais finie. Il faudra tirer les leçons et préparer les prochaines. D’ores et déjà, il faudra accorder plus de temps de préparation aux cyclistes burkinabè et leur donner également des vélos adaptés à ces genres de course.

Jacques Théodore Balima
Lefaso.net

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes