samedi 22 juin 2024

L’arrestation de Kamto fait craindre des dérives ethniques

bamilékéLa principale figure de l’opposition camerounaise, Maurice Kamto, a été arrêtée lundi. Son arrestation fait ressurgir des tensions ethniques impliquant les Bamilékés, l'ethnie de l'opposant.

En 2010 déjà, des câbles de Wikileaks avaient permis d'apprendre que des pontes du régime, dont Amadou Ali, l'actuel vice-Premier ministre, avaient décidé de ne jamais permettre qu'un Bamiléké accède au pouvoir.

Ces dérives ethniques n'ont cessé de croître au lendemain de la réélection de Paul Biya à la présidentielle de 2018 avec des expressions comme  "sardinards" et "tontinards".

Le pouvoir économique de ces ressortissants de l'ouest du Cameroun semble suffisamment important pour inquiéter le régime en place.

Risques de dérapage

Joseph Lea Ngoula et Gérard Zambo, analystes politiques, estiment que la peur des Bamilékés repose sur une appréhension irrationnelle, celle de voir leur puissance économique couplée au pouvoir politique.

"On a l'impression qu'il y a une sorte de barrage qui existe et qui présente cette communauté comme illégitime pour accéder au pouvoir, craignant que l'accès au pouvoir politique ne puisse consolider leur super puissance dans le pays puisqu'ils ont déjà une véritable emprise sur le champ économique."

"Majoritairement il y a une solidarité ethnique derrière un leader politique. Cela se manifeste au quotidien, où des gens se sont dit : nous avons le pouvoir économique, alors nous pouvons prendre le pouvoir," explique Gérard Zambo.

Pour Joseph Lea Ngoula, ces dérives ethniques qui déchirent le pays doivent interpeller le gouvernement qui doit prendre des mesures pour apaiser les tensions. "S'il n'y a pas de mesures qui sont adoptées assez rapidement, on pourrait assister à un réveil de tensions. Réveil de rengaines communautaires. Aujourd'hui, c'est dans le discours que cela s'entend et très souvent on sait que le discours précède l'acte," souligne M. Ngoula.

A un moment où le Cameroun prône le vivre ensemble, les différences des uns et des autres pourraient être un atout pour développer le Cameroun. Mais l'arrestation de Maurice Kamto risque d'aggraver les rivalités ethniques dans une période délicate pour le Cameroun.

Sources : https://www.dw.com/fr/larrestation-de-kamto-fait-craindre-des-d%C3%A9rives-ethniques/a-47287693

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes