mardi 18 juin 2024

Nomination du Premier ministre : L’oiseau rare enfin trouvé

christophe dabiréAprès trois jours de suspense, la fumée blanche est enfin sortie de Kosyam. Joseph-Marie Christophe Dabiré, homme du sérail et de terrain, a été nommé Premier ministre par décret présidentiel ce lundi 21 janvier 2019. Il aura pour défi, entre autres, la poursuite de la mise en œuvre du Plan national de développement économique et social (PNDES). Il remplace ainsi Paul Kaba Thiéba qui a démissionné le vendredi 18 janvier 2019 après trois ans passés à la tête du gouvernement.

Économiste de formation, le Premier ministre fraîchement nommé aujourd’hui 21 janvier 2019 a fait ses premiers pas dans l’administration publique burkinabè au ministère de l’Economie et des Finances. Il était alors directeur des Investissements dudit ministère avant d’être nommé directeur général de la Coopération (DGCOOP). Il a par la suite été ministre de la Santé du 19 juin 1992 au 09 juin 1997, sous l’ancien président Blaise Compaoré.

Après avoir quitté le ministère de la Santé, Joseph Marie Christophe Dabiré dépose ses valises au ministère des Enseignements secondaire, supérieur et de la Recherche scientifique, de 1997 à 2002. C’est pendant qu’il était à la tête de ce département que l’année académique 1999-2000 avait été invalidée.

Député pendant deux législatures pour le compte du Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP), il fut président de la commission finances et budget pendant la législature 2002-2007. 

christophe dabiré2Natif de Wizin, village situé à l'est de Dissin, dans la région du Sud-Ouest, le tout nouveau chef du gouvernement occupait depuis 2011 le poste de Commissaire de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (UEMOA) pour le compte du Burkina Faso, où il était à la tête du Département du marché régional, du commerce, de la concurrence et de la coopération (DMRC).

Le frais émoulu PM va s’atteler dans les tout prochains jours, voire les heures à venir, à constituer son équipe gouvernementale. Après cela, il devra effectuer sa déclaration de politique générale devant l’Assemblée nationale dans les 30 jours à compter de sa nomination, comme le préconise la Constitution du Burkina Faso. Si celle-ci est votée par l’Assemblée nationale, alors il sera investi officiellement Premier ministre du Burkina.

Commandeur de l’ordre national, Christophe Marie Dabiré est marié et père de trois enfants.

Edwige Sanou

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes