lundi 25 mai 2020

Utilisation des solutions hydroalcooliques : Voici les précautions à prendre

gel uneDepuis l'apparition du coronavirus, plusieurs gestes barrières sont recommandés pour éviter la propagation de la maladie. Parmi eux, la pratique de l'hygiène des mains à travers l'utilisation de l'eau et du savon ou encore le recours aux solutions hydroalcooliques. Pour les dernières citées, l'adoption de certaines dispositions est nécessaire en ce qui concerne leur utilisation pour éviter de dégrader sa santé.

Les solutions hydroalcooliques sont des solutions aseptisantes utilisées pour assurer l'hygiène des mains. On se frictionne les mains avec une petite quantité et elles s'utilisent sans eau. Composées essentiellement d'alcool à environ 70% et d'un agent antibactérien, les solutions hydroalcooliques ont des propriétés bactéricides, virucides et fongicides. Pour ce qui concerne particulièrement le coronavirus, les solutions hydroalcooliques efficaces pour faire barrière au virus sont celles qui rassemblent les trois propriétés citées plus haut. Elles doivent être appliquées sur des mains sèches et non souillées. Il est important de noter que le gel ou la solution hydroalcoolique ne tue pas le virus mais bloque son évolution, il fixe le virus. On applique donc les solutions hydroalcooliques, le temps d'avoir accès à un point d'eau pour bien se laver les mains au savon.

Une mauvaise utilisation des solutions hydroalcooliques peut avoir des conséquences telles que des irritations, des allergies, un état de somnolence, une agitation, des maux de tête, des nausées, des vertiges et même l’ébriété chez les jeunes enfants. Il est déconseillé de les utiliser sur des mains mouillées car le risque d'irritation est plus important que sur des mains sèches, sur des mains souillées par des sécrétions, du sang ou tout autre liquide biologique parce que l'action désinfectante de l'alcool est diminuée en présence de matières organiques ou encore sur des mains comportant des lésions. Autre inconvénient : utilisées plusieurs fois dans la journée, les solutions hydroalcooliques altèrent les défenses immunitaires de la peau. En effet, l’alcool fortement présent dans ces solutions peut réduire les moyens de défenses de la surface de la peau, amenuisant ainsi la flore cutanée car tous les germes que l’on a à la surface de la peau ne doivent pas être éradiqués. Il faut donc veiller à limiter l'utilisation des solutions hydroalcooliques aux cas où l'on ne disposerait pas d'eau et de savon pour se laver convenablement les mains.

L’utilisation des solutions hydroalcooliques est un moyen de lutte contre la propagation du virus. Cependant, il est plus indiqué de se laver régulièrement les mains à l'eau et au savon.

Armelle Ouédraogo

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
y>