mercredi 19 juin 2024

Respect des mesures préventives pour stopper le Covid 19 : La compagnie TCV tient le bon bout

mes uneLe Burkina Faso est passé à 27 cas confirmés de personnes infectées par le coronavirus.  Des mesures de prévention sont diffusées par le ministère de Santé. Ce sont, entre autres, le lavage des mains avec du savon ou du gel hydroalcoolique, éviter les rassemblements de plus de 50 personnes, tousser ou éternuer dans le creux du coude. Le gouvernement a aussi appelé les compagnies de transport au strict respect de ces mesures. La rédaction de Radars Infos Burkina en a fait le constat ce mercredi 18 mars 2020 à la compagnie Transport Confort Voyageurs (TCV) et on peut dire que les choses se passent bien pour le moment.

A la gare TCV sise à la Zone d’activités diverses (ZAD), la responsable commerciale de ladite compagnie, Estelle Korsaga, déclare que les mesures sont suivies à la lettre. Nous constatons de visu en effet le dispositif en place. Déjà, dans un premier temps, il y a des mesures élémentaires, c'est-à-dire se laver les mains à l’entrée de chaque gare, avec de l’eau javellisée et du gel antibactérien. « Pour cela, nous avons disposé des fontaines aux différentes entrées », a-t-elle affirmé. Et d’ajouter que pour les autres collègues qui sont en contact avec les clients, des masques et des gants leur ont été distribués pour se protéger. mes 2A l’embarquement, a-t-elle poursuivi, l’utilisation du gel antibactérien est exigée à tous les voyageurs pour qu’ils se désinfectent les mains. A l’en croire, la température de tout un chacun est prise avant l’accès au car. « Dans le car, nous diffusons des vidéos de sensibilisation afin de minimiser les risques de propagation du virus», a précisé notre interlocutrice. A la question de savoir si ces mesures sont respectées par les clients, Dame Korsaga soutient que ce n’était pas facile au début. mes 3« Au début, j’avoue que ce n’était pas facile de faire comprendre aux voyageurs, surtout ceux qui viennent des zones rurales, qu’il fallait qu’ils se soumettent aux mesures », a-t-elle relevé. La responsable commerciale de TCV lance toutefois cet appel au gouvernement : « On aurait bien aimé qu’il nous subventionne pour l’achat des gants, du gel antibactérien, etc. »

Nous faisons un tour à la gare principale. Aussitôt, la vigile en faction à l’entrée nous invite instamment à nous laver les mains. Quelques instants plus tard, un passager fait son entrée. Abdel Camara vient de la capitale française et est en partance pour Bobo-Dioulasso. Il déclare se laver les mains, pas à cause du coronavirus mais de la poussière. « Le coronavirus ne peut pas se transmettre ici au Burkina Faso avec la forte température », a-t-il affirmé. Et même si cela arrive, M. Camara pense avoir le remède : « Dès que quelqu’un a les symptômes de la maladie, arrivé à la maison, qu’il chauffe de l’eau, y ajoute du sel et se gargarise 4 à 5 fois. Cela élimine le virus ».

Rappelons toutefois que selon le Pr Martial Ouédraogo, coordonnateur national de la réponse à l'épidémie de Covid 19, le coronavirus est « une maladie très contagieuse, potentiellement mortelle et qui n’a pour le moment pour seul traitement que la prévention ».

Obissa

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes