mercredi 19 juin 2024

Secteur des transports : Adama Ouédraogo dit Adama Palm Beach élu président du Haut Conseil des transporteurs du Burkina Faso (HCT-BF).

admnDes transporteurs ne reconnaissant pas la faîtière mise en place dans la ville de Bobo-Dioulasso du 22 au 23 février 2020 ont tenu un congrès le samedi 14 mars 2020 à Ouagadougou. A l’issue de cette rencontre, il a été mis sur pied le Haut Conseil des transporteurs du Burkina Faso (HCT-BF). Et c’est Adama Ouédraogo, communément appelé Adama Palm Beach, qui a été élu président national de ladite structure. 

Le bureau du Haut Conseil des transporteurs du Burkina Faso (HCT-BF) mis en place le samedi 14 mars compte une trentaine de membres. Les congressistes, venus nombreux des quatre coins du pays, ont décidé de porter à la tête dudit haut conseil Adama Ouédraogo. Le vice-président est Amadouba Ouattara, par ailleurs président de l’Alliance burkinabè des chargeurs et transporteurs (ABC-Trans). Alassane Baro en est le secrétaire général, et Adama B.  Ouédraogo le trésorier général.

«Des syndicats du secteur des transports m’ont porté à la tête de du HCT-BF. J’en suis très fier. Je demande à Dieu de nous accompagner dans nos activités futures. Je souhaite la prospérité à l’ensemble des membres de la structure et l’union sacrée au sein du groupe car dans l’union, nous pourrons relever les défis», a indiqué Adama Palm Beach, très ému, après sa désignation.

adm 2A sa suite, le vice-président du tout nouveau haut conseil, Amadouba Ouattara, a affirmé : « Aujourd’hui, c’est avec joie que nous nous retrouvons en congrès pour présenter ce bureau riche de la qualité de ses hommes qui sont des acteurs de terrain, des transporteurs avertis de la problématique du secteur du transport. Nous nous réjouissons de voir naître ce bébé ce jour. Cette structure symbolise la détermination des acteurs des transports. C’est un événement historique. Aujourd’hui, le secteur des transports peut se réjouir d’avoir un bureau digne de ce nom. adm 3Cela a été rendu possible grâce au sacrifice de l’ensemble des acteurs des transports. Rarement des initiatives concernant les transporteurs ont mobilisé autant d’acteurs. C’est quelque chose qu’il faut saluer à sa juste valeur. »  

A l’en croire, le bureau va d’abord travailler à faire connaître « le nouveau bébé » à l’ensemble des Burkinabè et dans d’autres pays. «Notre objectif, c’est de promouvoir le secteur des transports, au grand bonheur des transporteurs et de façon générale de la population burkinabè », a conclu le vice-président Ouattara.  

Aly Tinto

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes