vendredi 27 mai 2022

Dernier « concert » du Yorobo : Les hommages des artistes et acteurs culturels burkinabè

yorobDans quelques heures, le chef de la yorogang rejoindra sa dernière demeure, à savoir le cimetière de Williamsville à Abidjan. Mais avant, un dernier hommage inédit digne d’un président lui sera rendu ce vendredi jusqu’au petit matin du samedi au stade Félix Houphouët Boigny. Des célébrités du continent et même d’Europe ont effectué le déplacement pour la circonstance. Radars Info Burkina s’est intéressé aux hommages des artistes et acteurs burkinabè.

Plusieurs artistes et acteurs culturels burkinabè  sont présentement  à Abidjan, la capitale ivoirienne, pour rendre un dernier à l’hommage à Ange Didier Houon, alias Dj Arafat. Parmi eux, Imilo Lechanceux, qui évolue dans le même genre  musical (le coupé décalé) que lui au pays des hommes intègres.

 Selon son staff, depuis la disparition du Yorobo, l’un des multiples sobriquets du défunt, Imilo Lechanceux commence tous ses spectacles en observant une minute  de silence à sa mémoire. Il serait même le seul artiste de la sous-région qui participe au collectif Arafat forever, une chanson en hommage à son collègue disparu du côté de la lagune Ebrié. Imilo a également émis le vœu de voir les managers des boîtes de nuit verser une partie de leurs recettes à la famille du Dj.

Un autre hommage constaté, c’est celui du chef de la « Floband » qui a salué la mémoire de son collègue, le chef de la « Yorogang ». Les deux artistes ont partagé une brève période de collaboration avec un tube avant de se séparer. «Tu demeures à jamais mon frère», a écrit Floby sur sa page Facebook à propos d’Arafat Dj avant de s’envoler pour Abidjan, sur l’invitation du comité d’organisation des obsèques du monument du coupé décalé.

Certaines boîtes nuit de la capitale burkinabè ne sont pas en marge de l’hommage rendu à l’artiste ivoirien. Des soirées dédiées à sa mémoire ont ainsi été organisées dans les plus grands night-clubs de la capitale. 

flob

« Arafat  avant de devenir ce qu’il était a d’abord  travaillé dans des boîtes. On ne pouvait donc pas ne pas lui rendre hommage. Il n’y a pas que Ouagadougou, même à l’intérieur du pays, plusieurs soirées d’hommage lui sont dédiées depuis sa disparition », nous a confié un manager de boîte de nuit.

imilOutre les artistes, des acteurs culturels ont également salué la mémoire  de l’artiste, notamment le commissaire général des Kundé, Salfo Soré, qui a même été sollicité pour faire partie du comité d’organisation des obsèques de l’artiste.  On note également des réactions d’acteurs politiques, notamment du chef de file de l’opposition politique burkinabè, Zéphirin Diabré, qui a « salué la mémoire de l’artiste et sa créativité ».

Ce 30 août 2019, soit deux semaines après sa mort accidentelle, le fils de Tina Glamour et de feu Houon Pierre  aura son dernier « concert » au stade Félix Houphouët Boigny, un stade qu’il a sollicité en vain pour confirmer sa célébrité, de son vivant.

Des célébrités européennes sont déjà dans la capitale ivoirienne, de même que des stars africaines de la musique comme Koffi Olomidé, Roga Roga, Fally Ipupa mais aussi de grands noms du showbiz burkinabè comme Imilo Lechanceux, Floby et Jah Press pour célébrer la fin d’une bête de scène tombée à la fleur de l’âge. Et ce, devant ses « Chinois » qui ne croient toujours pas à la mort de leur « président. »

Pema Neya (Stagiaire)

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes