lundi 4 juillet 2022

Double attaque terroriste dans l’Est : Le MPP dénonce la traitrise et la lâcheté qui ont permis aux forces du mal d’endeuiller une fois de plus le Burkina Faso

Logo MPPDans un communiqué, le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), face à la double attaque terroriste perpétrée mardi contre des positions des forces de défense et de sécurité dénonce et condamne cette double attaque terroriste mardi dernier contre des positions des forces de défense et de sécurité.

 

Le Mouvement du peuple pour le progrès (MPP), s’incline devant la mémoire des soldats, tombés les armes à la main le mardi 28 août 2018 dans la région de l’Est, lors de la double attaque terroriste. Il salue par ailleurs la résistance farouche que les FDS ont opposée à leurs assassins au péril de leur vie.

Pour le MPP, si le Burkina Faso a une fois de plus été endeuillé par les forces du mal, cela est dû à la traitrise et à la lâcheté. « Comme d’habitude, c’est par la traitrise et la lâcheté que les bandits sont parvenus à réaliser le carnage que les Burkinabè déplorent aujourd’hui. Sept morts et plusieurs blessés », souligne le communiqué.

MPP UneLe MPP note par ailleurs que ce drame intervient au lendemain d’une opération de ratissage dans la zone de l’Est. Laquelle opération avait donné satisfaction au commandement des FDS.

Le parti au pouvoir estime que la stratégie des terroristes est de faire le maximum de victimes pour semer la désolation au sein de la population. Comme à l’accoutumée donc, il dénonce et condamne avec véhémence cette « une tentative de déstabilisation des institutions républicaines »

En dépit de la douleur qui anime en ce moment chaque Burkinabè, le MPP appellent tous les fils et filles du pays à l’union, car quoi qu’il arrive, il a foi que le  « Burkina triomphera coûte que coûte de ces malfaiteurs aux ordres qui veulent à tout prix installer la psychose au sein des populations ».

« Le Burkina ne cèdera pas aux chantages ni au terrorisme. Il continuera de défendre son territoire avec la farouche détermination des FDS et avec la collaboration entière et totale des populations. Le Burkina appartient à tous les Burkinabè et nous avons le devoir d’aider les FDS à mettre hors d’état de nuire les terroristes, leurs complices et leurs commanditaires tapis dans l’ombre. Notre pays est déterminé à poursuivre le triste combat qu’on lui impose », souligne Simon COMPAORE et ses camarades.

En tout état de cause, le MPP renouvelle son soutien indéfectible au président du Faso Roch Marc Christian KABORE et au gouvernement pour les efforts de sécurisation du pays. Il les invite par ailleurs à développer d’autres initiatives avec les FDS pour intensifier le niveau de la lutte pour stopper le terrorisme vil et rampant qui endeuille nos populations.

 

 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes