dimanche 12 juillet 2020

Traitement des dossiers de carrière des agents du MENAPLN : Le ministre Ouaro fait le point

oroLe ministre de l'Education nationale, de l'Alphabétisation et de la Promotion des langues nationales, Stanislas Ouaro, a fait le point du traitement des dossiers de carrière de ses agents le vendredi 24 avril 2020, lors du point de presse du gouvernement sur le COVID-19. Cet état concerne la correction des indemnités et le traitement de la bonification d’échelon.

Selon le ministre de l'Education nationale, le traitement des actes de bonification a commencé en mars 2018 et à ce jour, sur un effectif d'environ 99 000 bénéficiaires potentiels, 78 371 agents au total ont eu leurs actes signés, parmi lesquels 66 852 agents ont bénéficié de l'incidence financière d'un montant total de plus de 20 millions de francs CFA. Il a précisé que l'incidence financière globale du traitement de l'indemnité spécifique harmonisée, de l'indemnité de logement et de la bonification d'échelon à titre exceptionnel au mois d'avril 2020 se chiffre à de 75 milliards 293 millions. Pour ce qui est de la correction des indemnités, le Pr Ouaro soutient que le processus a démarré en septembre 2018. D'après lui, pour ce qui concerne l'indemnité de logement, 88 441 agents (enseignants en classe et encadreurs sur le terrain) au total ont bénéficié de l'allocation des taux revalorisés de cette indemnité dont 77 206 agents ont été gratifiés du taux de 2018 et de 2019, et 11 235 du seul taux de 2018 de l'indemnité de logement. Quant à l'indemnité spécifique harmonisée, 110 373 agents en ont bénéficié et se répartissent comme suit : 89 699 ont acquis le taux de 2018 et 2019 et 20 674 agents du seul taux de 2019. A en croire le ministre, l'incidence financière globale du traitement de ces deux indemnités remonte à 54 milliards 321 millions 310 039 francs CFA. Il a indiqué que parmi les agents qui ont perçu seulement  le taux de 2018 de l'indemnité de logement, il s'avère que 212 n'ont plus droit au taux de 2019 de cette indemnité parce qu'ils ont quitté définitivement l'administration (décès ou retraite...). Et sur ceux qui ont encaissé seulement le taux de 2018 de l'indemnité spécifique, 485 ont quitté définitivement l'administration. Le premier responsable du département de l'Education a terminé en faisant le point des travaux de regroupement de mars et avril 2020, suite aux mesures prises par le gouvernement le 5 février 2020, pour apurer la dette sociale du MENAPLN. “Pour ce qui est de l'indemnité de logement, au cours de mars et avril 2020, au total 56 306 agents ont reçu l'incidence financière, soit respectivement 40 788 et 15 518 agents pour une incidence globale de 4 milliards 687 millions 394 275 francs CFA", a déclaré le ministre. Pour la bonification d'échelon à titre exceptionnel, les travaux ont permis de prendre les actes de 10 251 agents. Les agents ayant bénéficié de l'incidence financière sont au nombre 4 310 et 2 263 agents ont constaté l'incidence respectivement en mars et avril 2020. " N’eussent été les contraintes nées de la situation sanitaire, une équipe devait constater l'incidence financière des autres actes de bonification ainsi que celle des actes d'intégration, dont le traitement a été suspendu", a-t-il conclu.

Obissa

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
>