samedi 15 juin 2024

Gratuité de l’eau et de l’électricité : Les ministres des deux départements expliquent le processus

sonab uneAprès l’adresse à la Nation du président du Faso le 2 avril 2020, au cours de laquelle a été annoncée la gratuité de l’eau et de l’électricité d’avril à juin, les 4 et 7 avril, le ministre de l’Energie et celui de l’Eau ont, tour à tour, expliqué les implications réelles de ces mesures sociales et dit à quoi les citoyens devraient s’attendre.

La consommation d’eau de la tranche sociale de 0 à 8m3/mois (3 300 francs CFA), des mois d’avril, mai et juin sera prise en charge par le gouvernement. Concrètement, pour la tranche sociale, le gouvernement prendra en charge la consommation d’eau de 0 à 8 m3 pour la consommation du mois d’avril, mai et juin. Pour ce faire, l’usager devra se présenter au guichet Office nationale de l’eau et de l’assainissement (ONEA) et procède au règlement du surplus éventuel de sa consommation pour celui qui aurait débordé les 8m3. Au niveau des bornes-fontaines, l’eau est desservie gratuitement à tout usager qui se présentera à la borne-fontaine. La mesure va concerner 36 marchés et yaars fermés. Le coût total de la mise en œuvre de ces mesures, selon le ministre de l’Eau, serait de 6milliards 700 millions de francs CFA.

sonab 2Pour ce qui concerne la gratuité de l’électricité au niveau de la Société nationale burkinabè de l’électricité (SONABEL), la dispense concerne les clients de 3 ampères monophasés dont la consommation est inférieure ou égale à 75 kWh et 50 kWh pour les abonnés de 5 et 10 ampères monophasés. L’annulation de la redevance pour les mêmes types de clients, de la prime fixe pour les clients de 3, 5 et 10 ampères monophasés et de toutes taxes associées à la consommation d’électricité notamment la TVA, la taxe de soutien de développement audiovisuel de l’Etat, etc.

sonab 3Les clients qui ont 3 ampères la gratuité va s’appliquer jusqu’à 7132 francs CFA qu’on soit en CashPower ou en compteur ordinaire. Pour les clients de 5 à 10 ampères, la mesure fait un rabattement de 56% du prix du kWh soit une exonération de 7331 francs CFA. La mesure prend en compte les marchés et yaars fermés. Pour ceux qui sont au-delà de ces ampérages, une discussion avec les municipalités sera entamée et les responsables de ces marchés et yaars pourront gérer au cas par cas. Le coût de ces mesures pour ce qui concerne la tranche sociale des 3, 5 et 10 ampères, a révélé le ministre de l’Energie, s’élève à près de 14 milliards de francs CFA.

 Obissa

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes