mercredi 22 mai 2024

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Point sur le Covid-19 : 28 nouveaux cas, 2 décès et 2 nouvelles guérisons

bbc uneLe Burkina Faso enregistre, à ce jour 27 mars 2020, 2 nouvelles guérisons et malheureusement 2 décès dus au Covid-19. Le nombre de cas confirmés, lui, ne fait que grimper. Il y a 28 nouveaux cas de contamination, ce qui porte à 180 le cumul. Ces chiffres ont été donnés ce vendredi 27 mars 2020 au cours du point de presse de la Coordination nationale de riposte au virus.

28 nouveaux cas de contamination de coronavirus ont été enregistrés ce jour 27 mars 2020 par l’équipe de coordination de la riposte au virus. Cela porte à 180 le nombre total de cas au pays des hommes intègres. Il faut noter également 2 décès et 2 guérisons. En tout, 9 personnes ont perdu la vie à cause du virus contre 12 guérisons. « Au regard de la situation de certains patients, dans les prochains jours, nous allons enregistrer encore des guérisons », a espéré le Pr Ouédraogo. A la question de savoir s’il y a de la discrimination entre les patients par rapport à leur prise en charge, le Coordinateur national de la riposte au coronavirus soutient qu’il n’en est rien. « Aucune discrimination n’est faite. Nous travaillons sous serment et nous ne pouvons discriminer personne », a-t-il répondu. Il y a aussi des supputations çà et là faisant état de souche hautement pathogène, de souche modérément pathogène et de celle inoffensive. bbc 2A ce sujet, le Pr Martial Ouédraogo explique qu’il y a effectivement des souches qui, à force de se multiplier, finissent par perdre leur caractère létal. « En réalité, une souche peut entraîner de petits problèmes alors qu’une autre peut ne même pas être capable d’être transmise à l’être humain », a-t-il précisé. Et d’ajouter que la souche actuelle de coronavirus que nous connaissons, fort heureusement, est grave la plupart du temps dans moins de 5% des cas et symptomatique dans 20% des cas. Le Pr Ouédraogo, avant de clore son propos, est revenu sur les mesures de prévention qui sont, entre autres, le lavage des mains au savon, le port de masques s’il le faut, respecter la distance sociale d’au moins 1 mètre et éviter de se serrer les mains. Le ministre de la Communication et des Relations avec le Parlement, porte-parole du gouvernement, Rémi Fulgance Dandjinou, est revenu sur la mise en quarantaine des villes où il y a des cas. D’après lui, il incombe aux gouverneurs de ces régions de veiller à son application. « Pour ce qui est de la quarantaine dans la ville de Ouagadougou, les limites seront les postes de péage », a-t-il indiqué. A l’en croire, au-delà de ces postes de péage, il faut vous considérer comme étant hors de Ouagadougou. Il y a des zones où les postes de péage ne sont pas fonctionnels. A ce niveau, les autorités définiront les espaces. « Ce qu’il faut d’ores et déjà intégrer, c’est que Tanghin-Dassouri n’est pas à Ouagadougou. Si on n’applique pas cette rigueur, beaucoup de gens partiront de Ouagadougou pour s’y installer », a-t-il souligné.

 Obissa

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires

Warning: symlink() has been disabled for security reasons in /htdocs/plugins/content/multithumb/multithumb.php on line 128
  1. Articles vedettes