mardi 23 juillet 2024

Point de presse du Chef de File de l’Opposition Politique : « La date de péremption du MPP est 2020 », Pr Mamoudou H. Dicko, président de la NAFA

dick uneLe mardi 27 novembre Mamoudou H. Dicko, président de la Nouvelle Alliance du Faso, et Abdoulaye Arba, président du PMP, ont animé le traditionnel point de presse du CFOP/BF. Plusieurs points étaient inscrits à l’ordre du jour, notamment les rumeurs sur le refus du Président du Faso de signer des accords avec la France ainsi que la sortie médiatique de la majorité présidentielle, précisément les accusations contre Djibril Bassolé.

C’est une conférence de presse aux allures de réplique aux critiques du parti au pouvoir, le Mouvement du Peuple pour le Progrès, et de ses alliés que les conférenciers du jour ont donnée. Pr Mamoudou H. Dicko, président de la NAFA, a réitéré ce qu’avait lancé Eddie Komboïgo à la dernière conférence de presse du CFOP/BF, à savoir que « c’est le MPP qui est responsable de la situation sécuritaire actuelle ». Des propos du président du CDP qui faisaient suite aux révélations de Simon Compaoré qui déclarait connaître l’identité des groupes terroristes et de leurs complices qui attaquent le Burkina Faso.

Les partis membres de la majorité présidentielle, notamment Clément Sawadogo, vice-président du MPP, avaient pris le contre-pied de cette accusation d’Eddie Komboïgo en affirmant que ceux qui veulent des preuves sur les accusations de Simon Compaoré peuvent prendre attache avec Djibril Bassolé. « C’est lui qui a les contacts des groupes terroristes », avait déclaré Clément Sawadogo.

Une déclaration à laquelle, comme il fallait s’y attendre, Mamoudou Dicko a réagi au nom du CFOP-BF. Pour le président de la NAFA, « c’est la preuve que le MPP perd les pédales…Le MPP a accusé tout le monde de son échec, même les génies du FESPACO. Prochainement, ce parti tiendra les extraterrestres pour responsables de son inqualifiable échec. Le MPP et ses alliés ont livré le pays aux terroristes ». Et de  souligner que Clément Sawadogo était un « bon petit » de François Compaoré. « A l’époque, il faisait croire à tout le monde qu’il était proche de la famille Compaoré et les gens le craignaient », a-t-il lancé.

Toujours dans le registre de la lutte contre le terrorisme, l’opposition, par la voix de Mamoudou Dicko, déplore la suspension des départs volontaires de l’armée qui a été rendue indirectement publique par une note du chef d’état-major général des armées.  Le CFOP appelle les éléments des forces de défense et de sécurité à ne pas quitter les rangs et à ne pas abandonner le navire en ces moments difficiles pour la nation.

Le conférencier du jour s’est également prononcé sur  les rumeurs faisant état du refus du Président du Faso de signer des accords entre le Burkina et la France. « C’est un gros mensonge véhiculé par le MPP. Il a accepté de tout signer», affirme Mamoudou H. Dicko.

Pour le CFOP/BF, c’est une ruse du pouvoir en place qui tente de se faire passer pour un anti-impérialiste ou panafricain. Pour le CFOP/BF, le MPP et ses alliés ont plutôt vendu le pays aux multinationales pour plusieurs décennies à travers la loi PPP (partenariat public-privé).

Un autre sujet passé en revue a été la demande de lever le secret-défense afin de permettre aux enquêteurs de l’Autorité supérieure de contrôle d’État et de lutte contre la corruption (ASCE-LC) d’accéder aux informations sur la gestion du budget de l’armée.

Faisant référence à un article du journal  « La lettre du continent » qui évoque une amitié par très catholique entre le président du Faso et « un marchand d’armes libanais » avec qui le pays aurait déjà acquis des équipements militaires dans des conditions qui laissent à désirer et inquiètent les chancelleries occidentales et orientales, le Pr Mamoudou Dicko  a déclaré que de telles allégations renforcent justement leur souhait de voir les dépenses de l’armée burkinabè soumises à un contrôle.

Péma Néya

 

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes