mardi 18 juin 2024

La hernie, maladie douloureuse et compromettante

hernie uneLa hernie est une maladie causée par le déplacement de tout ou partie d’un organe hors de la cavité qui le contient. Elle peut apparaître sur n’importe quelle partie du corps, mais est plus fréquente dans l’abdomen, entre les côtes et à l’aine. Il y a plusieurs types de hernies, mais la plus répandue, selon les spécialistes, c’est la hernie inguinale, comptant pour 70% d’entre elles. De l’avis des médecins, les hommes seraient 8 fois plus susceptibles de connaître ce type de hernie que les femmes, à en croire les agents de santé. Elle se manifeste par des douleurs intenses au ventre et du bas-ventre. Jean Noël Somda, trois ans durant, en a souffert. Mais cette année, il a été délivré de cette souffrance grâce à une chirurgie réussie. Radars Info Burkina (RIB) a pu rencontrer ce dernier pour le récit de ses trois ans de calvaire.

 « Je me nomme Jean Noël Somda et j’ai 37 ans. La hernie est une maladie qui met très mal à l’aise, car en plus des douleurs, il y a le regard des gens qu’il faut supporter. Trois ans durant, j’ai souffert de ce mal tant physiquement que moralement. A l’entame de ma maladie, j’ai perdu mon boulot. En ce qui me concerne, la maladie s’est manifestée par des douleurs très violentes au ventre et au bas-ventre. De manières récurrentes, j’ai fait la remarque que c’est plusieurs fois après avoir mangé que ces douleurs venaient. Quand elles démarraient, je n’arrivais plus à me tenir debout, j’étais obligé de m’allonger pour que ça passe. Outre les douleurs, je ressentais des brûlures à l’estomac, je toussais beaucoup et me sentais essoufflé comme un joueur après un match de football. De plus, il y avait souvent des moments de vomissements. Mais faute de moyens financiers, je n’allais pas à l’hôpital car après une première consultation, le prix des produits prescrits dépassait largement mon pouvoir d’achat. Mais cette année, grâce à un autre emploi j’ai pu réunir les moyens financiers nécessaires pour me faire traiter ».

hernie 2Pour ses soins, Jean Noël Somda dit avoir déboursé environ deux cent mille francs CFA, des examens aux pansements en passant par la chirurgie. Après sa consultation, le médecin traitant lui a prescrit des examens et une radiographie avant la programmation de l’opération chirurgicale. A la veille de l’intervention, le chirurgien lui aurait interdit toute nourriture et toute boisson. Le jour j, fort heureusement l’intervention s’est très bien déroulée. Après l’observation du temps de repos et les soins postopératoires prescrits par le médecin traitant, il a recouvré la santé et a dit récupérer progressivement. Il invite les autorités nationales à se pencher sur cette maladie en accordant par exemple une subvention pour son traitement. En outre, il exhorte la population à plus de compassion et à plus de tolérance pour les sujets atteints de hernie.

Saâhar-Iyaon Christian Somé Békuoné

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes