samedi 15 juin 2024

Harmattan : la bronchiolite, principale ennemie des tout-petits

00064.MTS.Still001L’harmattan est une période agressive pour les voies respiratoires surtout avec le froid et la suspension poussiéreuse qui véhicule des germes causant ipso facto des infections. Les plus exposés sont les nourrissons dont le système immunitaire est faible. Le mal qui les caractérise en cette période est la bronchiolite.

 

Cette période d’harmattan est favorable à une explosion d’infections. Les plus bénignes attaquent  les voies respiratoires dites hautes : les narines, les oreilles et la gorge. Les complications sont généralement observées au niveau des voies respiratoires basses à savoir les poumons et les bronches.

« Si tout le monde est concerné par ces infections respiratoires, les nourrissons en souffrent encore plus, car ils sont en pleine croissance physique et intellectuelle », a précisé le Professeur Fla KOUETA, chef du service pédiatrique du Centre hospitalier universitaire Yalgado Ouédraogo (CHU-YO). Selon lui, la plus récurrente des infections respiratoires chez les tout-petits en cette saison sèche et poussiéreuse est la bronchiolite.

La bronchiolite est une inflammation des petites bronches semblable à l’asthme. Elle débute par un rhume. Par la suite, il y a une obstruction des narines et l’enfant respire mal. « Mais tant qu’il n’y a pas de complication majeure, l’hospitalisation n’est pas nécessaire », rassure Pr KOUETA. « Actuellement, c’est une période de creux pour le service pédiatrique, car les consultations dépassent largement les hospitalisations, sauf en cas d’épidémie de bronchiolite. Ce qui n’est pas le cas pendant la saison des pluies où le paludisme alite beaucoup d’enfants », a-t-il expliqué.

00058.MTS.Still004

L’éradication étant difficile en cette période, le Pr KOUETA indique que seules les mesures de protection peuvent réduire les infections. Il s’agit notamment du port des vêtements chauds, des masques de protection des narines et de leur humidification constante avec du beurre de karité.

En général, les maladies typiques de cette saison sont la grippe, les rhinites communément appelées rhume, la rhinopharyngite, les otites, la bronchite, la pneumonie, la broncho-pneumopathie et les bronchiolites. Toutes ces maladies débutent toujours par un rhume.

 

Candys Solange PILABRE/ YARO

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes