samedi 15 juin 2024

Exploitation minière et développement économique : Élie Kaboré, le nouveau représentant de l’Afrique de l’Ouest francophone à Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) 

aaextractLa conférence Afrique 2023 de Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) s’est tenue du 8 au 10 juin 2023 à Dakar, au Sénégal. A cette occasion, Elie Kaboré, membre de PCQVP et directeur de publication du journal en ligne minesactu.info, a été élu représentant de l’Afrique de l’Ouest francophone au Comité de pilotage Afrique (CPA) de PCQVP. Dans cette interview, le nouveau porte-parole de l’Afrique de l’Ouest francophone répond aux questions de Radars Info Burkina.

Radars Burkina : À quoi renvoie Publiez Ce Que Vous Payez (PCQVP) ?

Élie Kaboré : PCQVP est la campagne mondiale pour une industrie extractive ouverte et responsable qui travaille à faire en sorte que les revenus du pétrole, du gaz et de l’exploitation minière soient utilisés pour stimuler le développement des pays. Sa force réside dans sa capacité à coordonner des actions aux niveaux national et mondial en maximisant son impact afin que chacun bénéficie de ces ressources naturelles, aujourd’hui et demain. Elle a pour domaines de travail la transition énergétique, la transparence des contrats et des revenus, le genre, la lutte contre la corruption, l’impact environnemental et social, l’ITIE (l’Initiative pour la transparence dans les industries extractives) et le renforcement de l’espace civique.

Radars Burkina : Qui peut être membre de PCQVP ?

Élie Kaboré : Peut en être membre toute organisation de la société civile œuvrant dans le domaine des industries extractives, des droits humains ou de la promotion de la bonne gouvernance qui accepte de se conformer aux dispositions des textes de PCQVP. C'est une organisation mondiale qui compte plus de 1 000 organisations membres. Ces organisations, toutes de la société civile, se sont regroupées en coalition nationale dans chaque pays. L’Afrique compte 29 coalitions nationales.

Radars Burkina : Quel est le rôle du Comité de pilotage Afrique (CPA) ?

Élie Kaboré : Le CPA est l’organe de gouvernance continentale qui donne des orientations stratégiques et apporte son soutien à la mise en œuvre de la campagne à travers le continent. Il est constitué de 4 représentants des sous-régions Afrique de l’Ouest anglophone (Ghana, Liberia, Nigeria et Sierra Leone), Afrique de l’Ouest francophone (Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Guinée Conakry, Guinée-Bissau, Mauritanie, Mali, Niger, Sénégal et Togo), Afrique centrale (Cameroun, Gabon, Madagascar, République démocratique du Congo, République du Congo et Tchad) et enfin Afrique Australe et de l’Est (Malawi, Mozambique, Tanzanie, Kenya, Afrique du Sud, Ouganda, Zambie et Zimbabwe).

Radars Burkina : Quels sont les objectifs de la Conférence Afrique organisée par PCQVP ?

Élie Kaboré : Conformément à la Charte Afrique, document constitutif de PCQVP en Afrique, l’un des principaux objectifs de la conférence Afrique est d'élire de nouveaux représentants du Comité de pilotage Afrique. C’est justement à cette occasion que j’ai été élu, à l’unanimité, par les représentants des pays d'Afrique de l’Ouest francophone pour un mandat de 3 ans.

Radars Burkina : Quel est le rôle du CPA ?

Élie Kaboré : Il a pour rôle d’élaborer et de mettre en œuvre un projet de stratégie de plaidoyer, de contrôler la conformité des Coalitions nationales, de représenter la coalition chaque fois que nécessaire, y compris en émettant et en signant les déclarations, d’appuyer la sensibilisation faite, etc.

Radars Burkina : Félicitations, M. Kaboré, et bonne mission.

Élie Kaboré : Je vous remercie.

Propos recueillis par Flora Sanou

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes