vendredi 27 mai 2022

Approvisionnement en eau potable :  L'ONEA intensifie sa prestation

appou uneLes premiers responsables de l'Office  national de l'eau et de l'assainissement (ONEA), notamment les directeurs régionaux,  ont organisé une conférence de presse ce jeudi 21 avril 2022 à Ouagadougou. Cette rencontre avec les hommes de médias avait pour objectifs  de faire le point sur la situation globale de la desserte, les contraintes d'approvisionnement de la population en eau, les mesures d'atténuation et d’envisager les perspectives.

La nationale de  l'eau a pour missions principales d'assurer la production et la distribution de l'eau potable, mais également de créer et gérer des installations d'assainissement en milieu urbain et semi-urbain. Dans ce sens, elle couvre à l’échelle nationale 58 localités appelées centres ONEA. Cependant, nombre de ces centres connaissent des déficits dans l'approvisionnement en eau potable. Selon les conférenciers, l'ONEA a une capacité de production moyenne  journalière de 349 742m3, avec un déficit journalier d'environ 51 568 m3, ce qui  correspond au cumul des besoins des centres déficitaires.

appou 2À en croire les premiers responsables de l'ONEA, ce déficit résulte de plusieurs facteurs qui sont, entre autres, le contexte hydrogéologique défavorable ;  l'instabilité de la fourniture d'énergie électrique ; la démographie et l'urbanisation galopantes ; la situation sécuritaire dans certains centres comme Arbinda, Djibo, Titao, Tougan, Dori, Sebba, Diapaga, Pama, Gayéri, Gorom Gorom ; l'afflux des déplacés internes dans certains centres comme Kaya, Kongoussi, Fada, Djibo, Ouahigouya, Tougan et Toma ; les difficultés avec les propriétaires terriens pour la réalisation des investissements ; l'occupation des berges des barrages exploités et la pollution liée aux activités anthropiques.

"Aujourd'hui, nous ne pouvons pas dire que tout de suite nous allons satisfaire tous les besoins, c'est un peu difficile. Mais nous faisons de notre mieux pour que tout le monde ait de l'eau", a déclaré Francis D. Kéré, directeur régional de l'ONEA du Centre.

appou 3À court terme, l'ONEA compte renforcer sa production et la distribution, étendre les réseaux d'adduction et de distribution et réaliser des branchements ainsi que des bornes-fontaines. Il sera également question d'augmenter les capacités de pompage des stations de Ouagadougou, Koudougou, Dori, Kaya et bien d'autres villes et de procéder au raccordement de 43 forages dans plus de 20 centres.

À long terme, la nationale de l'eau va réaliser d'autres projets à Ouagadougou et à Bobo-Dioulasso, mais également créer 5  centres de production d'eau à partir des barrages et lacs. Selon les conférenciers, d'autres projets d'alimentation en eau potable sont également prévus à Fada, Banfora, Niangoloko, Bérégadougou, Ouahigouya et Séguénéga. Au regard de tous les défis liés à l'accès à l'eau potable, les responsables de l'ONEA appellent chaque citoyen à agir de façon à assurer la pérennité de l’or bleu en facilitant l'accès au foncier, la protection de la ressource et à avoir un comportement éco-citoyen.

Barthélémy Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes