vendredi 27 mai 2022

Crise humanitaire au Burkina : La fondation EBOMAF solidaire des déplacés internes de la Boucle du Mouhoun

rmgg uneLa Boucle du Mouhoun, à l’instar d’autres régions du pays, connaît une crise humanitaire du fait des attaques terroristes. Des milliers de personnes ont ainsi fui leurs villages pour se réfugier dans les villes. En vue de soulager un tant soit peu ces déplacés internes, la fondation EBOMAF a laissé parler son cœur en faisant en leur faveur un don de deux cents millions FCFA. La remise du chèque a eu lieu ce jeudi 17 mars 2022 au ministère de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire à Ouagadougou.

Selon le ministre de la Solidarité nationale et de l’Action humanitaire, Lazare Wendlassida Zoungrana, la région de la Boucle du Mouhoun compte environ 62 000 déplacés internes. Difficile donc pour l’Etat seul de gérer cette crise humanitaire. C’est pourquoi le président du Faso    a lancé un appel à la solidarité nationale. Un appel entendu par la fondation EBOMAF, qui a remis un chèque de 200 000 000 FCFA au ministère de l’Action humanitaire au profit des déplacés internes de cette région.

rmgg 2« Le président du groupe EBOMAF, à travers la fondation EBOMAF, a bien voulu apporter un soutien (…) pour soulager un tant soit peu la souffrance   de nos frères et sœurs de cette région.  Nous espérons que ces déplacés internes seront soulagés et pourront regagner leurs domiciles dans de très bonnes conditions. C’est un premier soutien qui ne va pas s’arrêter là. Nous allons l’étendre à toutes les régions du Burkina Faso », a déclaré Prosper Bassolé, directeur de cabinet du président du groupe EBOMAF.

rmgg 3De l’avis du ministre Lazare Wendlassida Zoungrana, c’est un geste de solidarité qui permettra à son ministère d’être efficace sur le terrain parce que les besoins humanitaires sont énormes. « Nous avons bien accueilli ce geste humanitaire de la part de cette fondation et nous voulons que ce geste appelle d’autres gestes. Vous savez qu’en ces temps difficiles, ce qui peut nous permettre d’apporter une réponse efficace à la crise, c’est la solidarité entre Burkinabè. Et cette fondation vient de montrer la voie. Nous ne pouvons que la remercier et lancer un appel à d’autres bonnes volontés à apporter leur soutien à l’action humanitaire », a-t-il affirmé.  Selon le ministre de l’Action humanitaire, tous les dons qui seront mobilisés seront rapidement utilisés sur le terrain au profit des bénéficiaires.

Barthélemy Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes