samedi 23 octobre 2021

Commissariat central de Ouagadougou : Environ 300 déclarations de perte ou de vol  par jour

aacomsLes pertes et les  vols de matériel et/ou de documents  sont récurrents de nos jours.  En cas de perte ou de vol d'objets, il  est très important  pour la victime d’aller signaler cela à la police ou à la gendarmerie, pas seulement pour retrouver l'objet dérobé ou perdu, mais surtout pour sa propre sécurité. Radars Info Burkina a “orienté ses radars” ce mardi 21 septembre vers le commissariat central de Ouagadougou pour en savoir davantage sur ce sujet.

Selon le commissaire Brahima Boni, chef du service Légalisations du commisariat central de Ouagadougou, le nombre de déclarations de perte ou de vol est monté en flèche depuis 2015. Et chaque jour dans tous les commissariats de Ouagadougou, ce sont des centaines de personnes qui font des déclarations de perte ou de vol. << Ici, il y a environ 300 déclarations de perte ou de vol par jour. Et ce chiffre, c'est non compris les déclarations enregistrées dans les commissariats d’arrondissement>>, a-t-il fait savoir.

Les déclarations de perte portent essentiellement sur  la CNIB, la carte grise et le permis de conduire.  Cependant, le fonctionnaire de police déplore que certains citoyens fassent de fausses déclarations de perte simplement parce que  lors des contrôles documentaires de la police sur les voies, leurs documents leur ont été retirés vu quils n'étaient pas en règle. acomss 2Et ces citoyens-là préfèrent aller se faire établir de nouveaux documents plutôt que de payer la contravention.

 Néanmoins, le commissaire Boni soutient la nécessité  pour toute victime de faire une déclaration en cas de perte ou de vol. Car une personne de mauvaise foi peut prendre l'objet de quelqu'un d’autre, aller commettre un crime et surtout quand il s'agit de documents d'identité.  Et dans ce cas le suspect, c'est la personne à qui appartient l'objet. Mais une fois que la perte d'un objet est signalée à la police, un certificat de déclaration de perte ou de vol est délivré à l'intéressé, et   l'on pourra vérifier  lorsqu'un problème intervient sur l'objet en question. acomss 3Concernant les cas de vols, les dossiers sont transférés à la police judiciaire qui, elle, fera les enquêtes pour retrouver l'objet perdu.  Le chef du service Légalisations du commisariat central de Ouagadougou précise que le certificat de déclaration de perte ou de vol ne peut en aucun cas remplacer les pièces perdues. Pour les usagers qui se plaignent souvent de l’indisponibilité de la fiche de déclaration, le commissaire Boni affirme que la police est dans une dynamique d’informatisation de ses services.  En attendant, il exhorte les bonnes volontés qui le peuvent  à aider le commissariat central  avec des photocopieuses à ne pas hésiter à leur donner un coup de main, car l'unique qui est à leur disposition n'est plus fonctionnelle.

Barthélémy Paul Tindano

Comments (0)

There are no comments posted here yet

Leave your comments

  1. Posting comment as a guest.
Attachments (0 / 3)
Share Your Location
  1. Les Plus Récents
  2. Les Plus Populaires
  1. Articles vedettes
>